De son vrai nom, Ingline Leclerc, l'artiste est plus connue dans la cité de Nissage Saget, sous le nom de LHYNN, en raison de sa voix douce et candide, qui rappelle celle d’une météore en fureur.
 
 
 

Cette chanteuse, dont la détermination du regard contraste délicieusement avec sa sagacité, a connu des moments fleuves dans sa vie. La mort prématurée de sa mère en 2002, va tout chambardé en elle et décide en 2004, d' entamer une carrière solo pour compenser sa peine. Sa première prestation charme le public, et cette expérience l'a beaucoup marqué.

 

 

En 2008, elle commence à interpréter, en diverses langues, les tubes en vogue, comme le zouk, pop et reggae, en collaboration avec Harmonic Sound Studio, Tapajè, où, elle a produit un single en duo avec Duty, sous le titre : « Lanmou kotew ye ». LHYNN a plusieurs cordes à son arc. Elle est entrepreneure et actrice de feuilleton télévisé. 
 
 
 
Ayant bénéficié l'appui d'un producteur français, en 2018,  la chanteuse a enregistré 2 nouveaux singles à Baxx Entertainment dont le titre "An al danse" est encore en rotation dans la plupart des stations de radio de la ville. Actuellement, Ingline travaille sur un clip qui sortira probablement cet été. 
 
 
 
Cette jeune étoile présentée par le vice -délégué de l'Arrondissement de Saint -Marc, Walter Montas, aux différents cadres du Ministère de la Culture, entamant une tournée de sensibilisation dans le bas-Artibonite, a donc rendez-vous la semaine prochaine, à la Radio Nationale d'Haïti, pour se présenter au public.Elle rencontrera l'animateur culturel Eguens Rénéus pour sa dernière composition " retire m nan lari a ".
 
 
Le jeudi 28 mai 2020, l'artiste était sur scène à Leclerc, un jardin culturel, pour le plaisir de ses mélomanes, comme un papillon sonore qui prend des ailes.
 
 
 
Yves Paul LEANDRE

 
 
 
 
Profitant de sa tournée en Haïti, l’artiste américain de smooth jazz et de gospel Jazmin Ghent animera un atelier sur la musique à l’intention des musiciens amateurs du jazz et du gospel.  Ce
séminaire aura lieu le mardi 21 janvier 2020 de 2h30 à 5 heures de l’après-midi à l’Église baptiste évangélique de Pétion-Ville (EBEP), sise au No. 425, Route de Delmas, juste avant Delmas 95.
 
 
 
A cette occasion, Mme. Jazmin Ghent et son groupe américain partageront avec les participants quelques recettes en vue de l’amélioration de leurs habilités musicales.  Ils profiteront également pour leur communiquer quelques techniques modernes en vue d’une meilleure animation de leurs prestations en public.
 
 
 
Jazmin Ghent et son groupe effectueront cette visite en Haiti à l’invitation du Bureau des Affaires Publiques de l’Ambassade desEtats-Unis d’Amérique en Haiti dans le cadre de leur participation à la 14ème édition du Festival International de Jazz de Port-au-Prince.
 
 
 
Les Maestros de chorales et de groupes musicaux, les musiciens, les chanteurs et choristes sont invités à prendre part à ces séances pratiques.  L’admission est libre.  Ponctualité exigée.
 
 

 

 

Notre compatriote Nathalie Joachim, flûtiste, compositrice et chanteuse est nominée dans le cadre de la 62ème année Grammy Awards 2019 pour son album « Fanm d’Ayiti ». Cette haitiano américaine née à Brooklyn est connue pour sa voix interculturelle, fraîche et vivante. Elle est la co-fondatrice du duo pop d'art urbain acclamé par la critique, Flutronix, et flûtiste de l'ensemble de chambre contemporain Eighth Blackbird.

 

Nathalie Joachim navigue confortablement dans tout, du classique au rock indépendant, tout en plaidant pour le changement social et la conscience culturelle. Son authenticité lui a valu la réputation d'être «puissante et sans prétention» selon le journal américain « The New York Times ».

 

La flutiste est diplômée de la Juilliard School et a été la première personne à réussir les programmes MAP, Pre-College et College Division du conservatoire. Après avoir obtenu son diplôme, elle a reçu le tout premier prix Juilliard InterArts pour la production indépendante et la présentation de performances artistiques interdisciplinaires exceptionnelles impliquant la musique, la danse, le théâtre et la technologie tout en poursuivant ses études. Elle a poursuivi ses études supérieures à The New School, où elle s'est concentrée sur la production audio et la conception sonore.

 

Son album « Fanm d’Ayiti » est une œuvre colossale impliquant les instruments  suivants : flûte, voix, quatuor à cordes et électronique qui célèbre certaines des artistes féminines les plus emblématiques mais méconnues d'Haïti.

 

« Je suis superexcitée, mon album « Fanm d’Ayiti », est le fruit de travail d’une équipe créative, ma famille et le peuple haïtien »

 

Cet opium est enregistré avec l’ensemble Spektral Quartet de Chicago. C’est le premier album solo de Nathalie Joachim qui reçoit ce Grammy Award 2019 comme meilleur album de musique du monde.

 

Yves Paul LEANDRE

Source :  www.lunionsuite.com

‘’Grenadye Alaso’’, c’est le titre du 6ème album de l’artiste Jean Jean Roosevelt dont la présentation officielle a eu lieu lundi sur la Place Jean-Jacques Dessalines. En convoquant la presse sur ce site, le 5 aout, l’ancien champion du ‘’Prix RFI découvertes’’ a voulu faire de cette activité un symbole en mémoire du fondateur de la Patrie.

Lire la suite...

Plus d'articles...

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages