Littérature-Livres en folie 2016: "Mises à nu" de Labrune Mainsour

Littérature & Poésie
Typographie

Après son  coup d’essai, paru en 2011 avec son ouvrage titré, "Et si j’écrivais…", Marie-Brunette Brutus Mainsour dite Labrune signe cette année pour la vingt deuxième édition de Livres en folie les 26 et 27 mai son second et tout dernier livre « mises à nu ». Dans ce recueil de nouvelles, l’auteure campe quinze femmes différentes de par leurs situations amoureuses et leurs noms. Elle fait résonner  les moindres pulsations (frustrations, rêves et désirs) ressenties par chacune d’elles.

 

Tandis qu’elle répand tout au long de son texte ces revendications non exprimées de la gente féminine, Labrune nie toutefois toute allégeance à une quelconque mouvance féministe. « Notre société a beau être machiste, si nous autres femmes acceptons d’être muselées, restons passives et ne défendons pas nos droits, particulièrement celui de nous exprimer, qui le fera à notre place ? Je suis pour la liberté d’expression. Appelez cela déformation professionnelle si vous voulez –puisque je suis à la fois journaliste et écrivaine – ou tout juste un trait de caractère.  » a-t-elle fait remarquer.

Mises à nu se place en définitive, selon son auteure, comme une véritable tribune d’expression des femmes souffrant qui crient et s’attendent à ce que leurs cris soient entendus. L’ouvrage dont l’icône Gary Victor a écrit les propos de sa quatrième de couverture sera bel et bien signé à livres en folie au stand de communication plus.

Godson Lubrun

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages