Haïti-Culture : Le Président de la République a rencontré les acteurs de la chaine du livre, en prélude à la 23e édition de Livres en folie

Littérature & Poésie
Typographie

Le président de la République, Jovenel Moïse, a reçu, mardi, au Palais national, écrivains, éditeurs, acteurs de la chaine du livre et organisateurs de Livres en folie, dans le cadre d’un déjeuner offert en leur honneur, à l’occasion de la tenue de la 23e édition de cette foire, les jeudi 15 et vendredi 16 Juin.

En présence, entre autres, du Secrétaire général de la CARICOM, M. Irwin Larocque, du Ministre de la Culture et de la Communication, M. Limond Toussaint, le Chef de l’État a salué la grande communauté d’écrivains haïtiens, les deux auteurs invités en 2017 : Madame Odette Roy Fombrun qui fête aujourd’hui son centenaire et le jeune Makenzy Orcel, les nombreuses initiatives d’écrivains, de poètes et d’artistes qui se regroupent au sein des clubs littéraires et artistiques et des associations culturelles.

 « Je ne vous cache pas le plaisir qui est le mien de vous rencontrer aujourd’hui quelques jours avant le lancement de la plus grande foire du livre haïtien qui rassemble tous les âges, toutes les couches sociales et toutes les générations. C’est le fruit d’une volonté d’unir et l’expression d’un savoir-faire technique et managérial », a martelé le président Jovenel Moïse qui a profité de l’occasion pour rendre un vibrant hommage au plus ancien journal du pays Le Nouvelliste, pour avoir créé, avec l’engagement de la Unibank et de la Société du Rhum Barbancourt, un espace culturel converti en l’une des foires du livre les plus importantes d’Haïti.

 Attentif à l’évolution de notre monde littéraire et historiographique le président de la République a enfin rendu un hommage appuyé à Dieudonné Fardin, des éditions Fardin, monument vivant des lettres haïtiennes. Avec beaucoup d’enthousiasme, il a encouragé une plus grande production dans la langue créole, tout en demandant au Gouvernement d’offrir tout l’encadrement possible à l'Akademi Kreyòl Ayisyen (AKA).

 L’initiative a été saluée par les invités, notamment, le Directeur du Journal Le Nouvelliste, Max Chauvet et l’invité d’honneur de Livres en folie 2017, Makenzy Orcel, qui ont félicité l’intérêt accordé par le président de la République, Son Excellence Monsieur Jovenel Moïse, à la contribution des écrivains à la construction de la société haïtienne.

 

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages