Haïti-Culture : La Gonâve sort sa tête de l’eau avec Idson Saint-Fleur

Littérature & Poésie
Typographie

Si, indéniablement, l’État tend à reléguer aux oubliettes ce petit bout de terre perchée au milieu de l’océan, ce n’est donc pas le cas pour l’originaire de l’Anse-à-Galets, Idson Saint-Fleur. Accroché à sa ville natale par sa plume, celui-ci semble définitivement consacrer sa vie à toujours propulser au zénith l'île de la Gonâve, « étendue dans la mer comme un amphibie qui se chauffe au soleil » pour répéter Frédéric Marcelin. L’Agence de presse en ligne (Haiti Press Network) se fait le devoir de partager avec son fidèle lectorat, une idée du dernier livre accouché péniblement dans ce contexte difficile par le journaliste et sociologue, Idson Saint-Fleur. 

Idson vient tout juste de publier : « Des éléments pour une histoire de La Gonâve ». Une double chronique, comme indiqué sur la couverture de l’ouvrage de 298 pages, des exploitations agro-pastorales et forestières des 18e, 19e et 20e siècles et de recherches pétrolières du 20e siècle.

Achevé d’imprimer sous les presses de Média-Texte en décembre 2020 et préfacé par Me Fanfan Guérilus, il s’agit en effet du premier tome de ce document qui peut être considéré dorénavant, comme un véritable bouquin de référence pour tous ceux qui se vouent à des recherches sur La Gonâve, appelée d’antan Guanabo. Cette île mystérieuse de la Caraïbe, située entre deux bras de mer qui se rejoignent dans la baie de Port-au-Prince.   

L’une des œuvres de la Collection l’Encrier de Remise Valmon, « Des éléments pour une histoire de La Gonâve » fait suite à ces productions du même auteur : « Les 100 jours au quotidien, publiée en 2011» ; « Investissements de la diaspora et développement urbain en Haïti. Le cas d’Anse-à-Galets, La Gonâve, 2014 » ; « La Gonâve, capitale d’Haïti, 2015 » ; « Le Protestantisme haïtien face à l’oppression. Persécution contre les méthodistes. Occupation américaine. Campagne anti-superstitieuse » paru en 2018 et « Petite histoire de la Place publique de l’Anse-à-Galets » (La Gonâve), livre sorti également en 2018.

Des écrits à n’en plus finir sur la Gonâve, telle une quête interminable de cet écrivain prolifique. Si l’on demanderait au Gonavien Idson Saint-Fleur la raison qui le stimule à s’intéresser tant à La Gonâve qui n’a jusqu’à présent que deux voies pour s’y rendre (terrestre et aérienne), il répondrait surement parce que d’abord cette île où il a pris naissance l’habite et ensuite parce qu’elle est pauvre en termes de documents historiques disponibles.  

« Des éléments pour une histoire de La Gonâve », un texte illustré, magistralement bien charpenté qui, désormais, n’est plus la propriété d’Idson Saint-Fleur, mais plutôt celle de tous ceux et de toutes celles qui croient et qui donnent sens par la lecture, à la production intellectuelle.

L’auteur annonce la vente signature de son dernier bébé à caractère historique pour bientôt. Néanmoins, informe notre confrère, en attendant cette vente signature, l’ouvrage est disponible au prix de 2000 gourdes pour tous ceux qui veulent se procurer d’un exemplaire ou de plusieurs. 

Pour contacter Idson, il suffit d’écrire via ces courriels électroniques: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou plus simplement d’appeler aux 48904635/38913505.

Alix Laroche

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  

 

  

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages