Livres en folie 2021 : "Procès de l’insécurité, problèmes, méthodes et Stratégies", le dernier ouvrage de James Boyard en signature

Littérature & Poésie
Typographie

 

 

L’internationaliste et expert en sécurité, James Boyard, grand habitué de l'écriture, signe encore cette année à la grande foire du livre qui se déroule virtuellement du 8 au 14 juin 2021. Le Professeur a, en effet, proposé l’ouvrage intitulé "Procès de l’insécurité : Problèmes, Méthodes et Stratégies".

 

James Boyard dit avoir voulu tout d’abord aborder la problématique de l’insécurité criminelle, en privilégiant une approche psychosociale, laquelle nous a permis de mettre en lumière les processus sociologiques et les mécanismes cognitifs qui interagissent dans le passage des structures d’affiliation sociale dans les quartiers défavorisés communément appelées  « bases » (constituées traditionnellement de jeunes vulnérables), vers une trajectoire de gangs armés territoriaux  hiérarchisés et organisés.

 

En lisant ces lignes, nous dit l’auteur, vous allez certainement vous rendre compte bien assez vite, que cet ouvrage n’est pour nous qu’un prétexte pour dénoncer les « Mains politiques de l’ombre de l’insécurité ».  Nous voulons parler évidemment des entrepreneurs politiques qui instrumentalisent des gangs armés afin de maintenir au pouvoir ou précipiter un changement de régime à leur seul avantage.

 

Nous voulons aussi parler des membres des secteurs des affaires qui financent les violences criminelles, le kidnapping ou les troubles à l’ordre public pour conserver le statut quo commercial. Nous ne pouvons ne pas mentionner ces journaleux derrière le micro de certaines émissions de radio à grande écoute qui pour faire le buzz n’hésitent pas à verser dans le terrorisme publicitaire.

 

Que dire alors de ces puissances ou institutions étrangères qui ambitionnent de maintenir Haïti dans une condition d’Etat minimaliste afin de continuer à profiter des avantages politiques et économiques induits de sa situation d’ingouvernabilité ? ,  précise-t-il.

 

Cet ouvrage étant divisé en six (06) grandes Parties, pour préserver le niveau académique et scientifique du travail, nous avons d’abord employé la Première partie de l’ouvrage, intitulé « La sécurité comme champ de savoir et de pratique académique et autocratique dans le contexte haïtien »  pour mettre en dialogue les principales approches paradigmatiques et discursives dans le champ des études et des pratiques de sécurité.

 

Procès de l’insécurité : Problèmes, Méthodes et Stratégies de James Boyard sera en signature sur le site de livres en folie.com début du mois de juin.

 

Godson LUBRUN
Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .