Haïti-Culture : Décès vendredi, du célèbre peintre restaurateur Franck Louissaint, à l’âge de 71 ans

Art
Typographie

 

 

Le secteur culturel est sous le choc depuis vendredi soir, avec le décès inattendu de Franck Louissaint, à Pétion-ville, à l'âge de 71 ans, avons-nous appris auprès de la famille. 

 

Avec plus d'un demi-siècle de carrière, Franck Louissaint était un peintre restaurateur Internationalement reconnu, professeur à l’Ecole Nationale des Arts (ENARTS), où il enseigne depuis 1983 et au GOC (Faculté de génie et d’architecture).

À ses débuts, Franck LOUISSAINT peignait dans un style dit « primitif ». Peu à peu, vu son amour du dessin et son goût pour l’observation, son travail prit une tendance réaliste voire hyperréaliste, ce qui lui valut une réputation internationale. Il est considéré comme le père du réalisme haïtien.

 

Sa peinture de genre décompose les traits de la vie citadine, de la paysannerie, des bas-fonds, et des scènes de rue. Il est l’un des pionniers de la mise en place du programme d’éducation artistique et culturelle du Ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle en Haïti.

 

Né le 22 octobre 1949, Franck Louissaint a fait ses études primaires dans sa commune puis, en 1958, il monta à Port-au-Prince pour poursuivre ses études secondaires au lycée Anténor Firmin.

 

En 1967, il prend un cours d’art par correspondance à l’école ABC de Paris.Il intégra le Centre d’Art de Port-au-Prince en 1969, comme étudiant en peinture et dessin, apprenant la composition et l’utilisation de la couleur aux cotés des artistes Antonio Joseph et Price Lucien. Dix ans plus tard, c’est lui qui enseigna au Centre d’Art.



C'est une grande perte pour la peinture haïtienne et pour le pays dans l'ensemble.

 

Yves Paul LEANDRE

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages