Quatre nouveaux décès dus au nouveau Coronavirus ont été recensés dans le pays le 31 juillet dernier, selon le dernier rapport du Ministère de la santé publique qui a également dénombré 44 nouveaux cas positifs.

 

3 des 4 personnes décédées sont dénombrées dans le département de l’ouest.

 

Les nouveaux chiffres publiés portent à 165 le nombre de victimes de la pandémie du Coronavirus depuis son apparition dans le pays en mars 2020. Le ministère de la santé a enregistré plus de 7000 cas positifs à travers le pays.

 

Parmi les 44 nouveaux cas, 17 sont comptés dans le département de l’ouest le plus touché avec au total 65 morts et plus de 5000 cas positifs.

 

Plus de 4000 personnes ont été traitées de la maladie selon les autorités sanitaires haïtiennes.

 

 

De la date du 19 mars 2020 à laquelle les deux premiers cas de patients atteints de Covid19 ont été recensés au 28 juillet 2020, 4365 cas de récupérés sont enregistrés dans le bilan officiel rendu public par le Ministère de la Santé Publique et de la Population (MSPP). Un pourcentage global de 59.7 % au total.

 

Selon les chiffres officiels du MSPP, 7340 cas de contaminations au coronavirus sont enregistrés jusqu’à la rédaction de cet article dans le pays. 118 nouveaux cas pour le weekend écoulé (63 vendredi, 37 samedi et 18 dimanche) sur 17 748 cas suspects. Et, Un nouveau décès s’ajoute à la liste pour le weekend dernier.

 

Cette tendance à la baisse dans les cas suspects de coronavirus dans le pays est une preuve de l’attention qu’accorde la population au virus selon le Centre d’Interventions Permanentes sur le Coronavirus (CIPC) dans son bulletin quotidien du 28 juillet 2020.

 

Autre remarque sur les données fournies sur Haïti par le MSPP, il y a dans l’évolution de la maladie du nouveau coronavirus dans le pays plus de garçons touchés que de femmes.

 

Notons qu’Haïti n’est plus en état d’alerte par rapport à la Covid19. En effet, l’État d’urgence décrété en mars 2020 a été levé selon le Premier Ministre haïtien Joseph Jouthe.

 

La reprise des activités scolaires en vue de clôturer et de valider l’année académique 2019-2020 est fixée aux dates du 10 et du 17 août 2020 par le ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle (MENFP). Dans cette perspective, les responsables viennent de communiquer un ensemble de mesures visant à limiter la propagation du coronavirus dans les écoles. Le protocole sanitaire et pédagogique, un outil important pour la reprise, a été présenté dans les détails, ce lundi 27 juillet, au Centre d’informations permanentes sur le coronavirus (CIPC), constate Haiti Press Network.

Lire la suite...

 

 

Dans sa note de politique monétaire relative au troisième trimestre de l'exercice fiscal, la Banque de la République d'Haïti (BRH) a indiqué que la conjoncture économique au 3ème trimestre de l'exercice fiscal a continué d’être principalement marquée par les effets de la pandémie de Covid-19.

 

La banque souligne, dans ce document, que le secteur agricole a été négativement affecté par une pluviométrie à la fois faible et irrégulière, alors que les secteurs secondaire et tertiaire ont continué de subir les effets combinés de la situation sociopolitique incertaine et de la crise sanitaire liée à la Covid-19.

 

En dépit des craintes d’une chute brutale, les transferts officiels des haïtiens de l'extérieur ont gardé une relative bonne tenue affirme l'institution. Toutefois, note la BRH, cela n’a pas empêché l’accélération de la dépréciation de la gourde dans un contexte d'accroissement des besoins de financement de l’État auprès de la Banque Centrale.

 

Les autorités financières de la BRH affirment que malgré cet environnement, la banque a maintenu les mesures adoptées fin mars en vue de faire face aux effets de la pandémie tout en jetant les bases d'un encadrement plus efficace du fonctionnement des maisons de transfert et du marché des changes.

 

Selon la BRH, les perspectives de l'économie haïtienne au cours du prochain trimestre dépendent de trois facteurs majeurs. Le climat socio politique avec comme corollaire la situation sécuritaire ; l'évolution de la pandémie de coronavirus, notamment en lien avec la réouverture des frontières et finalement la sévérité de la saison cyclonique avec son impact potentiel sur le secteur agricole.

 

Dans ce contexte, la BRH dit demeurer proactive afin d’adapter ses mesures aux besoins de la conjoncture. De plus, dans le but de réduire l’asymétrie d’information auprès de la population et d'assurer une meilleure efficacité des mesures prises par la Banque Centrale, une campagne d'éducation financière a été lancée au cours du mois de juin 2020. De plus, de concert avec les autorités budgétaires, elle affirme entendre poursuivre les négociations avec le Fonds Monétaire International (FMI) en vue de la signature prochaine d'un programme de référence (SMP). La signature de cet accord devrait permettre un support des partenaires financiers internationaux, tout en facilitant la mise en œuvre de réformes structurelles susceptibles de conduire à une croissance économique soutenue et inclusive.

 

 

« Depuis le 20 juillet, le pays n’est plus en état d’urgence sanitaire. Le gouvernement est en train de faire un monitoring de la situation avec le comité scientifique et la commission multisectorielle. L’évolution de la maladie dans le pays est en train d’être observée aussi. Si le pays doit retourner en état d’urgence sanitaire, le gouvernement le fera », c’est en tout cas la déclaration du Premier ministre Joseph Jouthe au journal Le Nouvelliste, édition du lundi 27 juillet 2020.

Lire la suite...

 

 


Le mercredi 22 juillet 2020, la task force travaillant sur le protocole sanitaire dans les aéroports internationaux Toussaint Louverture et Cap-Haitien a tenu une réunion de suivi, afin d’évaluer la mise en oeuvre les mesures de prévention relatives à la maladie du coronavirus dans les structures d'accueil. 
 
 
La task force du Gouvernement, composée du ministre des Haitiens vivant à l’étranger (MHAVE), Gonzague Day, du ministre délégué auprès du Premier ministre en charge de la Citoyenneté, Guy François et de la Ministre du Tourisme Myriam Jean, continuera de travailler de concert avec les autres acteurs et opérateurs impliqués, dont le ministère de la Santé publique (MSPP) représenté par le Docteur Patrick Dely, l'AAN, les services au sol, la sureté, les lignes aériennes nationales et internationales, afin de rassurer tous les passagers et usagers sur les dispositions prises pour leur protection et celle de la population contre la propagation de la pandémie de Covid-19. 
 
 
La task force en a profité pour remercier publiquement le travail énorme des autorités sanitaires haïtiennes dans la lutte contre cette maladie.
 

Plus d'articles...

HPN Sondages