Haïti-Société: la CNOHA annonce trois nouvelles journées de mobilisation

Economie
Typographie

Des syndicats d'ouvriers entendent investir les rues de la capitale les vendredi 26, lundi 29 et mardi 30, en vue de continuer le mouvement de mobilisation pour réclamer l'ajustement du salaire minimum à 800 gourdes, des avantages sociaux et de meilleures conditions de travail, a annoncé Dominique St-Éloi, coordonateur de la Centrale Nationale des Ouvriers Haïtiens (CNOHA) le jeudi 25 mai 2017.


Le représentant de la CNOHA appelle les ouvriers à continuer d'observer l'arrêt de travail entamé mardi dernier en signe solidarité à ce mouvement visant à contraindre le Conseil Supérieur du Salaire (CSS) à procéder à l'ajustement de salaire exigé.


Dominique St-Éloi a adressé des critiques virulentes à l'endroit du ministre des affaires sociales et du travail, Roosvelt Bellevue, qui a boudé mercredi dernier l'invitation de la Commission des affaires sociales du Sénat qui voulait s'enquerir davantage sur le mouvement de revendication des ouvriers de la sous-traitance.


Par ailleurs, il a aussi dénoncé le comportement de certains patrons qui, selon lui, appliquent une politique anti-syndicale consistant en la révocation de plusieurs représentants d'ouvriers. 
 
Ducloford Colin

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages