Haïti-Santé: « Retournez le lait CÉLIA et vous serez remboursés », disent les représentants de LACTALIS en Haïti 

Economie
Typographie

Les représentants en Haïti du lait infantile CÉLIA, produit soupçonné de contamination ont appelé les commerçants à surseoir à la vente du produit sur le marché national. En dépit de l'interdiction des autorités, les petits commerçants continuaient à écouler le lait sur le marché en toute quiétude.

D’après une représentante du lait CÉLIA en Haïti, produit fabriqué par le Groupe Lactalis nutrition santé (Groupe LNS), les clients peuvent retourner les produits non vendus et ils recevront une note de crédit qui leur facilitera le prochain achat sans débours.

« Nous encourageons les marchands et les marchandes à nous retourner ce produit là où ils en ont fait l’achat ou à l’Établissement Berthony Vieux. Nous leur rembourserons l’argent», a déclaré la représentante du produit en Haiti qui intervenait sur les ondes de Radio Carïbes.

Le Groupe Lactalis basé en France, fabriquant de ce produit distribué dans plus de 80 pays de la planète dont Haïti, s’excuse de cette anomalie relevée dans le produit, à cause d’une bactérie appelée salmonelle, capable d’intoxiquer les aliments préparés avec le lait pour les bébés.

La salmonellose est une infection causée par une bactérie nommée Salmonella ou salmonelle. La plupart des personnes infectées souffrent de crampes au ventre, de diarrhée et de fièvre. Ces symptômes apparaissent de 12 à 72 heures après l’ingestion de l’aliment contaminé, rapporte un article paru dans les colonnes du quotidien Le Nouvelliste, édition du 15 janvier 2018.

 

AL/HPN

 

 

 

 

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages