Haïti-Rep-Dom : Reprise des exportations de produits dominicains vers Haïti

Economie
Typographie

 

 

Le gouvernement dominicain a autorisé mercredi les exportations vers Haïti évoquant des raisons humanitaires. Néanmoins plusieurs producteurs dominicains avaient demandé au gouvernement d'autoriser la reprise des exportations pour éviter des pertes dans l’économie voisine.

 

Les autorités dominicaines affirment que cette décision a été prise pour éviter des pénuries en Haïti, soulignant qu'une telle situation pourrait renforcer l'instabilité et augmenter le flux migratoire d'Haïtiens irréguliers vers leur pays.

 

Un communiqué de la présidence dominicaine précise que le conseil de sécurité et de défense nationale a décidé d'autoriser, pour des raisons humanitaires, la reprise des exportations vers Haïti.

 

Le texte souligne que cette décision vise l'approvisionnement du système commercial haïtien aux niveaux requis pour réduire la possibilité d'une pénurie générale.

 

La fermeture immédiate des frontières avait été ordonnée par décision du conseil national de sécurité et de défense nationale le 7 juillet dernier, après l’annonce de l’assassinat du président Jovenel Moise.

 

En revenant sur cette décision, le gouvernement dominicain affirme vouloir chercher à préserver la sécurité nationale et maintenir un contrôle préventif d’une augmentation des flux migratoires irréguliers.

 

« La pérennité de la sécurité nationale dépend beaucoup de la normalisation des échanges entre les deux pays », dit le texte ajoutant que « les haïtien ont besoin de produits agricoles et agro-industriels dominicains pour répondre à leurs besoins.

 

« La présence de petits groupes de citoyens haïtiens qui s’approchent des rives du fleuve « Massacre » pour tenter d’acheter des produits en territoire dominicaine pourrait augmenter lorsque les stocks seront épuisés, poursuit le communiqué.

 

La mise en œuvre de cette mesure commerciale va contribuer au maintien de la coexistence pacifique dans la zone frontalière, soulignent les autorités dominicaines.

 

 

Des entrepreneurs et exportateurs dominicains avaient demandé mardi aux autorités d’autoriser la réouverture de la frontière afin de garantir l’approvisionnement alimentaire du peuple haïtien mais ils avaient aussi mis l’accent sur la nécessité de garantir la sécurité des commerçants.

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .