Haïti-économie : Augmentation des importations, diminution des recettes douanières, l’AGD apporte des précisions 

Economie
Typographie

 

L’Administration Générale des Douanes (AGD) n’a pas tardé à réagir à la déclaration du Gouverneur de la Banque de la République d’Haïti (BRH), Jean Baden Dubois, déplorant une augmentation des importations contre une diminution des recettes douanières.

 

Dans une note rendue publique lundi, l’AGD a qualifié d’erronés et non-exhaustifs les propos tenus par le numéro un de la Banque centrale.

 

« À un moment où le pays meurtri compte sur la synergie de toutes ses institutions pour voir le bout du tunnel, l’AGD se fait le devoir d’attirer l’attention de la presse en particulier et du public en général sur le caractère erroné et non-exhaustif des propos soutenus par Jean Baden Dubois », a précisé l’institution dont Rommel Bell est le Directeur Général.

 

« 43 milliards de gourdes des recettes ont été collectées au titre de l’exercice 2020-2021. De plus, 14 milliards sont à imputer à la rubrique droits et taxes concédés », a mentionné l’AGD indiquant que ce montant a été alloué au compte des franchises accordées par l’État Haïtien, soit à titre de réciprocité dans le cas de franchises diplomatiques, soit pour encourager la création d’entreprises et d’emplois dans le cas de franchises attribuées sous couvert du code de l’investissement ou pour faciliter les actions humanitaires dans le cas des franchises accordées aux ONG.

 

« Le Gouverneur de la Banque de la République d’Haïti (BRH), M. Jean Baden Dubois, dans ses déclarations, a malencontreusement considéré l’augmentation des importations globales sans faire de distinction entre les importations commerciales dédouanées sous le régime de la consommation sur lequel les droits et taxes sont prélevés et celles non-commerciales dédouanées sous les régimes suspensifs, lesquels permettent d’importer en suspension des droits et taxes en attendant qu’une autre destination soit donnée à la marchandise », a regretté l’institution douanière.

 

Par ailleurs, l’AGD, renouvelant son engagement à lutter contre la contrebande, la corruption et les trafics illicites et les fléaux majeurs contre la sécurité, dit vouloir couper court à toute sorte de confusion et d’interprétations tendancieuses et malveillantes.

 

En dernier ressort, l’Administration Générale des Douanes informe ceux que la question intéresse que les chiffres concernant les performances de l’AGD pour ces dernières années fiscales sont disponibles à la Direction des statistiques.

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .