Aretha Franklin, dont les chansons “Respect” ou encore "A Natural Woman" ont marqué les esprits, est morte à l’âge de 76 ans, ont annoncé jeudi ses labels. Figure incontestée de la soul aux États-Unis, elle avait pris sa retraite en 2017.

“Cela va être ma dernière année”, avait annoncé Aretha Franklin, en février 2017. “La reine de la soul” parlait ainsi de son dernier album, “A Brand new me”, sorti en novembre 2017 sous le label Rhino records, spécialisé dans la réédition d’albums historiques et Atlantic records, la maison de disque qui produisit ses plus grands succès. Ce 42e album composé essentiellement de succès revisités avec le Royal Philarmonic Orchestra de Londres signait la fin d’une prolifique carrière longue de 60 ans.

On savait la chanteuse malade. Elle s'est éteinte jeudi 16 août 2018 chez elle, à Detroit, ont annoncé ses labels. Son dernier concert remontait au 2 novembre 2017. C’était à l’occasion d’un événement caritatif de la fondation de lutte contre le Sida d'Elton John, à New York. Celle qui, chanteuse et pianiste, avait accumulé dix-huit Grammy awards dont un pour l’ensemble de sa carrière y était apparue amaigrie et fatiguée.

 

En 2010, certains médias révélaient qu'elle souffrait d'un cancer du pancréas. Une annonce qu'elle a immédiatement niée. Mais en 2011, la diva avait admis souffir d'un problème de santé sans préciser lequel. Ses apparitions se sont faites par la suite rares. En août 2018, sa famille a annoncé qu’elle était dans “un état critique” à Detroit, dans le Michigan où elle a grandi et vivait. La diva qui voulait consacrer plus de temps à ses petits-enfants a finalement trouvé la mort.

Talent précoce

Les titres de son répertoire ont bercé, fait danser, ému plus d’une génération. Aretha s’est quasiment érigée au rang d’icône de la musique noire américaine et de la soul, un genre qui a bouleversé la vie artistique et sociale américaine à partir de la fin des années 50. Avec la chanson "Respect" d’Otis Redding, l’autre roi de la soul mort précocement, qu’elle reprend en 1968, elle s’oppose au machisme et dénonce les violences sexuelles et racistes qui sévissent dans les ghettos américains. Peut-être une manière de se libérer de la figure hégémonique de son père, le révérend Clarence Franklin, un pasteur baptiste. Bien que militant des droits civiques et compagnon de Martin Luther King, il lui inculqua un sens aujourd’hui rétrograde de la hiérarchie entre les sexes.

HPN

Source : AFP

 

Un avion Aeromexico s'est effondré cinq minutes après son décollage de l'aéroport international de Durango. L'appareil transportait plus de 100 passagers. C'est le vol AM 2431, à destination de Mexico.

Les autorités mexicaines ont signalé  80 personnes pourraient être  blessées. La compagnie aérienne  mexicaine a annoncé sur son compte Twitter que des travaux sont en cours pour vérifier l'information et obtenir des détails.

 Le gouverneur de Durango, José Rojas Aispuro, avance que les mauvaise conditions météorologiques seraient la cause possible de l'accident. Les pilotes ont pris la décision d'annuler le vol, mais ils ont manqué de voie.

 

HPN

source : El Periodico

 

 

L'ambassade des Etats-Unis en Haiti a sollicité des Marines en Haiti pour renforcer la sécurité sur place, a annoncé mardi en alerte "breaking news" la chaine CNN.

La demande qui a été approuvée par le Département d'état inclut une unité de Marines, à peu près 13 soldats additionnels ainsi que d'autres spécialistes en sécurité pour renforcer les Marines déjà sur place, a confirmé deux officiels cités par CNN. 

Voir lien dans l'article.

https://edition.cnn.com/2018/07/10/politics/us-marines-haiti-riots/index.html

 Près de 2.000 étrangers parmi eux des Haitiens en situation irrégulière au Chili, ayant des antécédents judiciaires ou purgeant une peine de prison, seront expulsés d'ici la fin de l'année, a annoncé lundi le gouvernement du président de droite, Sebastian Piñera.

 Plus de 1 million d’étrangers sont enregistrés au Chili dont environ 120.000 haïtiens arrivés entre 2017 et 2018. Parmi les étrangers, 300.000 sont soupçonnés d'être en situation irrégulière.

 "Effectivement, nous envisageons environ 2.000 expulsions de notre pays d'étrangers ayant commis des délits", a indiqué une porte-parole du gouvernement.

Seront également expulsés les migrants n'ayant pas intégré le processus de régularisation lancé en avril, ont indiqué les autorités.

 Les Vénézuéliens et les Haïtiens sont les deux communautés ayant le plus augmenté leur flux migratoire vers le Chili ces dernières années.

 

 

Les problèmes de production qui affectent plusieurs importants pourvoyeurs d'or noir dans le monde vont continuer de peser sur le marché cette année, alors que les marges de man?uvre ailleurs vont devenir limitées, a alerté jeudi l'Agence internationale de l'énergie (AIE).

"Une partie de ces difficultés sur la production devrait se résoudre, mais le nombre important de perturbations nous rappelle la pression sur l'offre mondiale de pétrole", prévient l'AIE dans son rapport mensuel sur le pétrole.

Depuis plusieurs semaines, le Venezuela, le Canada, la Norvège ou encore la Libye, même si la situation semble s'améliorer pour cette dernière, ont vu leur production baisser ou être pénalisée par des problèmes sur certains sites.

 

D'autres producteurs, Arabie saoudite et Russie en tête, ont compensé en pompant davantage de brut et l'offre mondiale a quand même crû de 370.000 barils par jour (b/j) en juin à 98,8 millions de barils par jour (mbj), mais selon l'agence, "aucun signe" ne montre que ce relèvement de la production dans les pays qui en ont les capacités sera suffisant pour "apaiser les craintes d'une contraction du marché".

Et "cela deviendra un problème encore plus grand, dans la mesure où l'augmentation de la production dans les pays du Golfe et en Russie, aussi bienvenue soit-elle, se fait au détriment du matelas de sécurité des capacités mondiales disponibles, qui pourrait atteindre ses limites", prévient le bras énergétique des pays de l'OCDE.

- Pire à venir en Iran -

En juin, l'offre libyenne a chuté de 260.000 b/j du fait de l'interruption de la majorité des exportations après la prise de contrôle de certaines installations par les autorités parallèles. La Compagnie nationale libyenne, reconnue par la communauté internationale, a toutefois annoncé mercredi avoir repris la gestion des terminaux pétroliers.

La production a continué de baisser au Venezuela (-60.000 b/j), sans espoir d'un rebond à court terme, selon l'AIE, comme en Angola (-60.000 b/j), ainsi qu'en Iran du fait d'un recul des exportations. Et selon l'AIE, l'impact du retour des sanctions américaines ne se fera pleinement sentir que plus tard dans l'année.

AFP / HPN

 

Le Secrétaire d'Etat américain, Monsieur Michael R. Pompeo, et le Conseiller du Président, Madame Ivanka Trump, ont communiqué le rapport annuel sur la Traite des Personnes le jeudi 28 juin à Washington, DC.

  Le Secrétaire Pompeo a souligné que «Le rapport sur la Traite des Personnes (TIP) de cette année attire l’attention sur le travail critique des communautés locales pour arrêter les trafiquants et fournir une assistance aux victimes. La traite des personnes est un problème mondial, mais aussi local. Les communautés locales sont un élément essentiel de la solution». Les États-Unis sont profondément engagés dans cette lutte.

À Port-au-Prince, l'Ambassadeur des États-Unis en Haïti, Madame Michele Sison, a déclaré: «Nous continuerons de travailler avec Haïti alors que le pays est en train de finaliser un Plan d'Action National contre la Traite des Personnes. L'adoption de ce plan, combinée au renforcement de la capacité du pouvoir judiciaire à poursuivre les trafiquants, représente des étapes essentielles pour progresser dans notre objectif commun visant à mettre fin à la traite des personnes dans le monde entier».

 

Comme l'exige la loi américaine sur la protection des victimes de la traite (Trafficking Victims Protection Act), le rapport TIP évalue les efforts déployés par les gouvernements du monde pour lutter contre la traite des personnes, et met en évidence des stratégies pour lutter contre ce fléau et protéger les victimes. Le rapport de cette année, la 18ème édition, inclut des analyses concernant 187 pays et territoires, y compris les États-Unis. Le gouvernement américain a établi des partenariats avec d'autres pays, des organisations internationales et des Organisations Non Gouvernementales (ONGs) en vue de lutter contre la traite des personnes. Ces projets ont une portée mondiale, régionale, nationale et locale et reflètent toute une série d'efforts dans la lutte contre la traite, conformes au paradigme des «3P» de la Poursuite, la Protection et la Prévention, tels que la formation en matière d'application de la loi, les services complets aux victimes et la sensibilisation du public. Au cours de l'année écoulée, le soutien des États-Unis a permis aux bénéficiaires, y compris en Haïti, de contribuer à l'élaboration et à la promulgation de lois contre la traite, de renforcer les capacités et la sensibilisation afin de combattre la traite des personnes et répondre aux divers besoins de protection des victimes.

Un tremblement de terre d'une magnitude 6,1 sur l'échelle de Richter a frappé ce lundi 18 juin à 7h58 heure locale la région d'Osaka et de Kyoto, au Japon. L'épicentre est situé au nord de la préfecture d'Osaka à une profondeur de 13 km. Au dernier bilan, le séisme a fait au moins trois morts et plus de 200 blessés.

 

Le géant de l’électronique Panasonic a interrompu la production dans deux de ses usines. Le constructeur automobile Honda procède à des vérifications sur ses chaînes de montage.

 

En cette saison des pluies, les autorités mettent en garde contre le risque d'effondrement de maisons et de glissements de terrain.

L’activité sismique s'est fortement accrue au Japon depuis le tremblement de terre de magnitude 9 suivi de l'accident nucléaire de Fukushima il y a sept ans.

Des scientifiques évaluent à 70% le risque qu'un « big one », un séisme gigantesque, survienne dans les 30 prochaines années. Ces prévisions n'ont qu'une seule utilité : elles forcent les gens à se préparer au pire.

Source : RFI

Plus d'articles...

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages