Haïti-Éducation : Installation officielle des inspecteurs généraux du MENFP

Elections
Typographie

Le ministre de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle (MENFP), M. Jean Beauvois Dorsonne a procédé, le jeudi 5 juanvier 2017, à l’installation officielle des inspecteurs généraux du ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle, une nouvelle structure du MENFP formée de 5 personnes, appelée à jouer un rôle clé dans la gouvernance du secteur de l’éducation, constate Haiti Press Network.

Il s’agit de Louis Délima Chéry, inspecteur général à l’administration ; Gustave Joseph, inspecteur général aux encadrements des établissements scolaires ; Booz Philippe Pierre, inspecteur général à la gestion des ressources humaines et matérielles ; Jackson Pléteau, inspecteur général à l’enseignement et Mme Alliance Carole, inspectrice générale à la gestion financière.

Sur la demande du Premier ministre, Enex Jean-Charles, le ministre Jean Beauvois Dorsonne a créé pour une durée de 6 ans, l’Inspection générale de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle (IGAENF) qui a la compétence sur l’ensemble des directions et services de l’administration du MENFP.

Elle doit contrôler et évaluer tous les organismes recevant des fonds publics au titre de l’éducation et de la formation professionnelle en liaison, le cas échéant, avec d’autres organismes publics chargés du contrôle. Elle est dirigée par un inspecteur général en chef qui sera choisi parmi ses pairs pour une durée de 2 ans renouvelable une seule fois.

L’IGAENF aura pour mission notamment : d’évaluer, de contrôler et d’assurer le suivi des politiques publiques relatives à l’enseignement et à la formation professionnelle ; de contribuer à l’émergence d’une culture d’évaluation commune à l’ensemble du ministère et plus spécifiquement de s’assurer du bon usage des crédits publics mobilisés pour le fonctionnement du système éducatif, notamment pour les activités d’enseignement et de formation professionnelle ; de conseiller et proposer des actions sur toutes les questions que lui confie le MENFP et de fournir chaque année, au ministre, avant la rentrée scolaire, un rapport sur le service public de l’éducation nationale et de la formation professionnelle.

Renforcer les capacités MENFP

Dans ses propos de circonstance, le titulaire du MENFP a attiré l’attention sur l’importance de cette nouvelle structure dans la réforme du secteur éducatif. Selon le ministre Jean Beauvois Dorsonne, il s’agit d’une structure issue d’un ensemble dans le cadre des politiques publiques prévue dans le Plan opérationnel 2010-2015, devant permettre au ministère de se renforcer.

Pour sa part, Jackson Pléteau, l’un des inspecteurs généraux a, dans son allocution de circonstance prononcée aux noms de ses pairs, a remercié le Premier ministre et le ministre Jean Beauvois Dorsonne pour la confiance placée en eux en vue d’accompagner le ministère dans sa quête d’une bonne gouvernance et d’une qualité.

Il dit que l’inspection générale réelle qui est une émanation est consciente des difficultés et des obstacles qui entourent l’élaboration d’un tel projet éducatif relatif à la coexistence sur un pays divisé par l’écart qui se creuse entre les régions, entre les riches et les pauvres.

A noter que l’installation des inspecteurs généraux, inamovibles jusqu’à l’échéance de leur mandat, s’est déroulée en présence du représentant de l’UNESCO en Haïti, M. Paul Gomis et d’un représentant de l’Unicef, deux des partenaires clés du MENFP. 

Alix Laroche

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Photo : Anderson Elien

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages