Haïti-Caricom: Haïti accueille la 29e réunion inter sessionnelle de la Conférence des Chefs d'État et de Gouvernement

Politique
Typographie

Haïti accueillera, du  26 et 27 février 2018, la 29e réunion intersessionnelle de la Conférence des Chefs d'État et de Gouvernement de la CARICOM.

 

Quatorze(14) délégations représentant les différents membres de la Communauté de la Caraïbe (CARICOM), ainsi que trois(3) membres associés : les îles Caïman, Montserrat et les îles Turks and Caicos seront présents en Haïti pour cet événement, a indiqué le ministre haïtien des Affaires étrangères, Antonio Rodrigue.

 Dix(10) Chefs d’État et de gouvernement ont également confirmé leur présence en Haïti, a ajouté le  Chancelier haïtien.

 La conférence se tiendra sur deux jours et sera précédée d'une causerie la veille sur une intégration plus complète des pays au niveau de la CARICOM. Quelques points qui seront développés dans le cadre de cette 29e réunion : les désastres naturels qui constituent l'une des grandes préoccupations de la CARICOM ; l’augmentation de la prime d'assurance accordée aux pays de la Caraïbes lors des catastrophes naturelles ; le changement climatique qui continue d’avoir des effets négatifs sur l'économie ; la sécurité dans la région dans le cadre d’une politique commune de sécurité (lutte contre le phénomène du terrorisme).

D’autres sujets seront également à l’ordre du jour : le CSME (Caricom Single Market Economy) qui devra permettre la circulation des biens, des services et des personnes des différents pays de la région ; la circulation (communication) entre les citoyens des pays de la Caraïbe qui constitue un grand problème (les membres plaident pour plus de connexion entre eux (création de lignes aériennes et maritimes).

Les différents membres vont discuter également du développement touristique de la région (Police touristique unique). Le sport collectif de balle et de batte dénommé Cricket, largement pratiqué par des pays de la Caraïbe, sera également sur la table des discussions, sans compter l’intégration du français comme langue officielle, ainsi que des questions de procédure, des questions internes et/ou de conflits entre certains pays.

Notons que c'est le président de la République, Jovenel Moïse, qui assure la présidence de la CARICOM, depuis le 1er janvier 2018, en remplacement du Premier ministre de la Grenade, Dr. Keith Mitchell.

Haïti assure donc la présidence de cette structure régionale qu'il a intergré en 2002 pendant 6 mois (de janvier à juin 2018).

 

Rappelons que la Caricom a été créée en 1973.

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages