Haïti-PetroCaribe: le sénateur Beauplan dénonce des actes d'intimidation dont l'assasinat de son cousin

Le Parlement
Typographie

Le sénateur du Nord- Ouest, Evallière Beauplan, se dit consterné par l'assassinat de l'inspecteur de police Gilbert Paul, son cousin qui a été affecté à la Circulation ,au Palais National et à la Primature par la suite. 

Selon le sénateur, cet acte crapuleux est loin d'être de l'insécurité ordinaire qui sévit dans le pays, vu le lien familial existant entre la victime et lui étant le président de la Commission Spéciale sur la gestion du fonds de PetroCaribe.

 

L'élu du Nord-Ouest invite tous ceux qui, dit-il, veulent, par ces pratiques malsaines, acheter son silence dans le cadre de la lutte pour la restitution des fonds publics par les profiteurs de quelque soit le régime à se ressaisir. 

 

"Après les révocations de tous ses proches dans l'administration publique, on veut l'intimider par tout autre moyen dont l'assassinat de son cousin. Il promet au monde entier de ne pas abandonner sa lutte, d'ailleurs inhérente à ce qu'il se donne comme mission.", a-t-on lu dans une note du Bureau du sénateur Evalière Beauplan.

 

Le sénateur inscrit cet acte odieux et les incendies en série des marchés publics au même registre. 

 

"D'un côté on lui envoie un signal pour qu'il se taise et de l'autre on veut détourner l'attention de la population sur un dossier combien urgent. Malheureusement pour ces malfrats, la justice triomphera et tôt ou tard ils auront à répondre de leurs forfaits devant qui de droit.", a -t-on conclu dans la note.

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages