Haiti-ONU: le gouvernement haitien en désaccord avec la mission de l'ONU sur la corruption

Politique
Typographie

Le Ministère des Affaires étrangères a vivement condamné mardi le Mission de l'ONU en Haiti la MINUJUSTH pour avoir publié une note de presse dans laquelle la Mission s'est réjouie de la désignation d'un juge d'instruction sur le dossier de corruption dans la gestion de l'accord PetroCaribe où des fonds de l'état auraient été détournés selon une enquête parlementaire.

La Mission de l'ONU pour l'appui a la justice haïtienne a salué dans une note publique "la nomination des juges chargés d'instruire des plaintes déposées par des particuliers devant le tribunal de première instance de Port-au-Prince.

Dans une note publiée mardi le ministère haïtien des Affaires étrangères a jugé que le communiqué de la MINUJUSTH "porte atteinte à l'image du pays". Haiti juge que cette déclaration outrepasse le cadre du mandat de la Mission et traduit une attitude partisane nuisible à la stabilité politique et institutionnelle du pays.

Se disant consterné qu'en pleine session de la conférence des chefs d'Etat et de Gouvernement de la CARICOM et le même jour de la signature d'un programme avec le FMI, "cette déclaration vienne polluer une atmosphère sereine, indispensable à l'investissement économique et sociale, condition essentielle à la stabilité et à la paix".

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages