Un léger remaniement a été annoncé lundi au sein du gouvernement du Premier ministre Joseph Guy Lafontant qui fait appel à cinq nouveaux ministres dans son équipe gouvernementale.

M. Jobert C. Angrand est nommé ministre de l'Agriculture; Jean Marie Rénaldo Brunet, ministre de l’intérieur: Guyler C. Delva, ministre de la communication et culture; Jean Roudy Aly, ministre de la Justice; Guy André Jr François, ministre des Haïtiens vivant à l'étranger.

Les parlementaires de la majorité gouvernementale avaient publiquement exigé des changements au sein du gouvernement allant même jusqu'à donner un ultimatum au chef de L’État.


« La prérogative de décider de l’opportunité ou pas d’un remaniement ministériel appartient uniquement au président de la république », c’est la réponse du conseiller en communication de la présidence, Lucien Jura.
Le porte-parole répondait à l’ultimatum de 72 heures lancé mercredi au président Jovenel Moise par des parlementaires pour qu’il procède à des changements au sein de l’équipe gouvernementale.


L’ancien journaliste Lucien Jura, a indiqué vendredi, à quelques heures de l’expiration de l’ultimatum, que la prérogative de décider de l’opportunité ou non, de changer des membres de l’équipe gouvernementale appartenait uniquement au chef de l’Etat.

L’Exécutif, dit-il, analysera de manière souveraine, l’opportunité ou non, de remanier le gouvernement, ajoutant que cela se fera dans le calme et la sérénité et en fonction des engagements du président Moise.

Évoquant le principe de la séparation des pouvoirs, M. Jura a indiqué que nul ne peut pressurer le président en ce sens.

Il  a affirmé toutefois que, partisan du dialogue permanent, Jovenel Moise était toujours en discussion notamment avec ses alliés au parlement et c’est par souci d’élégance que ce point figurait parmi les sujets abordés.

Par Dodeley Orélus

 

 

 Pris d’assaut dans un démêlé de presse après une intervention sur un sujet d’éducation à la citoyenneté à Pacot, le porte-parole de la Présidence, Lucien Jura a fait le point, vendredi 27 octobre, sur un ensemble de sujets qui défraient l’actualité sur le plan politique ces derniers jours, notamment l’interdiction de départ pour des anciens dignitaires de l’État et la question du TPS (Temporary protected status) pour les haitiens qui résident aux Etats-Unis.

Lire la suite...

L’ex-président-artiste ne veut tristement pas prouver que le pays qu’il disait vouloir changer avant et pendant qu’il était président de la République était un mot juste. Le comportement que l’ex-chef de l’État continue de projeter à la société prouve le contraire. Jusqu’au lever du soleil, mercredi des cendres, Martelly montre que le pays n’a pas d’autorités lorsqu’il refuse de rentrer, alors que les festivités carnavalesques avaient pris fin pour tous les groupes depuis 4 heures du matin.

Lire la suite...


Le Président de la République, Jovenel Moïse se propose de renforcer la lutte contre les discriminations de toutes sortes et les inégalités entre les sexes. Déclaration faite par le chef de l’état lors de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes et des filles, le weekend dernier.

Lire la suite...

La direction générale de L’Office national d’identification (ONI) a annoncé un ensemble de disposition pour pallier certains problèmes auxquels font face les citoyens. Lors d’une conférence de presse, au local de l’Institution, ce lundi, le DG, Wilson Fièvre, a informé de la nouvelle stratégie de renouvellement des CIN qui ont été produites en 2005 et 2007.

Lire la suite...

 

Suite à une visite officielle lundi à Caracas (Venezuela) le président haïtien Jovenel Moïse a annoncé un investissement de 82 millions de dollars américains dans les secteurs agriculture, énergie et route. Cette somme sera tirée, dit-il, d’un fonds de 97 millions de dollars déjà disponible à la BNC et issu d’un accord de coopération bilatérale signé le 12 juin 2012 par l’ex-président Michel Martelly avec l’ex-président Hugo Chavez.

Lire la suite...

Le président du parti politique "Patryòt Rasanble pou Sove Lakay" (Parasol) qualifie de partisan et incomplet le rapport sur la gestion des fonds de Petro Caribe soumis au président du Sénat, vendredi dernier, par la Commission de suivi et d'approfondissement de l'enquête, ayant à sa tête, le sénateur du Nord-Ouest, Evalière Beauplan.

Lire la suite...

Plus d'articles...

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages