Haïti–Justice: 64 personnes arrêtées en rapport aux violences des 6 et 7 juillet

Le Judiciaire
Typographie

 64 personnes accusées « de pillage et de destruction de biens », ont été arrêtées lors des événements survenus le week-end écoulé au niveau de la région métropolitaine de Port-au-Prince, a annoncé le commissaire du gouvernement de Port au Prince Me Clamé Ocnam Daméus.

 

Il a déploré les actes de violences et de vandalismes perpétrés à la capitale et dans plusieurs villes de province suite à l'annonce de l'ajustement des prix des produits pétroliers.

Parmi les 64 personnes arrêtées, 4 d’entre elles ont été retrouvés avec des produits pillés. Ces derniers ont été appréhendés dans une maison,  où étaient entreposées des marchandises volées, à Pétion-Ville, a indiqué le commissaire Daméus.  Des scellés ont été apposés sur cette maison.  

Le chef du parquet de Port au Prince a également donné la garantie que « la justice sévira contre tous ces individus quelque soit leur appartenance ».

Par ailleurs, Me Clamé Ocnam Daméus a présenté à la presse, 2 individus qui tentaient d’escroquer la ministre des affaires sociales. Un chèque de 150 mille gourdes a été retrouvé en leur possession, au moment de leur arrestation.

JCP/HPN

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages