La Mort de Vladimir Fédé jette le désarrois dans la commune de carrefour 

Le Judiciaire
Typographie

 

 

La maire de la commune Jude Edouard Pierre se dit consterner par ce meurtre crapuleux et appelle les organismes de droits humains et la Police nationale d'Haïti à diligenter une enquête au plus vite pour faire la lumière sur ce qu'il appelle l'intolérable.

 

L'édile de Carrefour annonce que la Mairie va accompagner la famille du jeune homme et père d'une fille tué d'une balle à la tête le lundi 16 Septembre. Selon  les informations recueillies par des témoins sur place, un agent de police aurait identifié le jeune garçon qui allait récupérer sa fille à l'école comme un fauteur de trouble lançant des pierres sur les véhicules.

 

Vladimir Fédé se serait mis à genou mains en l'air pour clamer son innocence. Le policier lui aurait quand tiré une balle à la tête et a rendu l'âme. Une situation qui avait provoqué la colère des citoyens qui ont lancé des jets de pierres en direction des véhicules de la Police.

 

Ils ont même essayé de transporter le corps au commissariat de la commune, mais la police a récupéré le cadavre du jeune homme pour éviter des casses. Le réseau national de défense des droits humains(RNDDH) condamne cet assassinat. Des barricades ont tee remarquées tôt ce matin dans la commune en réaction à cet assassinat.

 

HPN 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages