Kerby Alcante Désormeaux : le feuilleton ULCC et Parquet de Port-au-Prince qui n'en finit pas

Le Judiciaire
Typographie



 

 

La nouvelle a eu l'effet d'une bombe dans les médias traditionnels et sur les réseaux, l'arrestation de Kerby Alcantara Desormeaux  à l’aéroport de Port-au-Prince le vendredi 17 janvier dernier à l'Aéroport Toussaint Louverture de Port au Prince. Cette nouvelle a relancé le feuilleton Unité de Lutte Contre la Corruption (ULCC)  et le parquet de Port au prince puisque celui qui est accusé de faux et d'usage de faux a été encore relâché par le commissaire du gouvernement Lafontant Joseph.

 

Le torchon brûlait déjà depuis la première arrestation de cet homme qui travaille au consulat d'Haïti en République Dominicaine. Après son arrestation le vendredi 17 janvier dernier à bord du vol Air Century en provenance de la République dominicaine le vendredi 17 janvier 2020 pour une seconde fois depuis l'ouverture d'une enquête de l'ULCC, on pensait que les choses allaient rentrer dans l'ordre. Mais ce n'est pas le cas !



L'ULCC disait donner suites aux instructions du Substitut du Commissaire du Gouvernement au Parquet de Port-au-Prince, Me Jeanty Souvenir en procédant à l'arrestation du citoyen Kerby Alcantara Désormeaux . Ce dernier  a été remis à  la Police le même jour, après son audition par les enquêteurs de l’ULCC.



"La direction générale de l’ULCC s'était réjouit de la collaboration parfaite entre le Parquet de Port-au-Prince et l'ULCC mais pour peu de temps. Le citoyen dominicain Kerby Alcantara Désormeaux, sous ordre du Commissaire du Gouvernement a.i près le tribunal de première instance de Port-au-Prince,  Me. Jacques Lafontant a été relâché le lundi 20 janvier 2020 pour une seconde fois. 

Des  controverses existent autour du nom de ce citoyen. Il s'agirait de Kerby Alcantara ou Kerby Alcante ou Kerby Alcante Desormeaux. L’Unité de Lutte contre la Corruption (ULCC) l'accuse de faux et usage de faux.Le feuilleton public ouvert entre le Parquet de Port-au-Prince et l'Unité de Lutte Contre la Corruption continue et les lecteurs avisés attendent la suite.

 

Godson Lubrun / HPN