Haïti-justice : A Port-au-Prince et à Paris, les avocats rendent hommage à Me Dorval

Le Judiciaire
Typographie

 

 

A Port-au-Prince et dans la capitale française, des avocats ont rendu hommage vendredi à Me Monferrier Dorval assassiné de plusieurs balles le 29 août dernier dans le quartier de Pèlerin à quelques mètres de la résidence du président Jovenel Moise, a constaté Haïti Press Network.

 

A l’église St-Pierre de Pétion-Ville, des dizaines d’avocats et des personnalités politiques et de la société civile ont participé à une cérémonie religieuse officiée par l’Evêque des Nippes Monseigneur Pierre André Dumas.

 

A l’occasion, le prélat a fustigé les actes d’assassinat perpétrés dans le pays et a réclamé justice pour Me Dorval comme pour toutes les autres personnes tombées dans les actes de violence. « Il faut arrêter le robinet de sang qui coule dans le pays », a lancé Monseigneur Dumas qui a cité Me Dorval en disant que le pays n’est pas géré et n’est pas administré.

 

Dans plusieurs villes du pays, les avocats ont rendu hommage à Me Dorval. Au Cap-Haïtien, des avocats ont défilé dans les rues de la ville en compagnie de plusieurs dizaines de lycéens.

 

A Paris, des avocats ont déposé une gerbe de fleurs devant un photo de l’avocat haïtien disparu s’engageant de défendre leurs collègues victimes de persécution et d’assassinat. « Le barreau de Paris est mobilisé pour faire respecter les droits fondamentaux partout dans le monde. » pouvait-on lire sur une affiche déployée lors de la cérémonie.

 

Un jeune avocat haïtien a pris brièvement la parole pour dire que le Bâtonnier Dorval n’est pas mort, il vit à travers ses œuvres et sa vision ».

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages