Haiti-Politique : La Fusion réalise son congrès général sous fond de crise

Politique
Typographie

C'est la Présidente sortante Edmonde Supplice Beauzile qui a été réélue en présence d'un juge de paix pour un nouveau mandat de 5 ans lors de ce congres réalisé sous fond de crise le 20 avril.

"Nous allons continuer à renforcer le parti" a déclaré la Présidente réélue avec 324 voix. Des élections rejetées d'un revers de main par la Candidate Pedrika St Jean qui dit avoir suggérer avant la tenue de ce Congres la création d'une commission nationale de déontologie et de discipline(CNDD) pour pencher sur la situation du parti. Proposition qui a été rejetée par le Comité électoral.

Edmonde supplice Beauzile a indiqué que les coordinations des 10 départements de la FUSION étaient pressentes au congres. Pour Bateau Junior le parti compte 14 coordinations au lieu des 10 mentionnées par Mme Beauzile. Il ajoute que les 144 coordonnateurs communaux qualifiés d'office pour participer à ce congrès n'ont pas  été présents. 

Pour la Présidente du parti, si les contestataires refusent de reconnaître ces élections, il doivent chercher une autre alternative. Me Victor Benoit avait annoncé publiquement son retrait de participer à ce Congrès. L'ancien Ministre des affaires sociales et de l'Education nationale faisant office de conseiller spécial de la présidente du parti avait conseillé à Mme Beauzile d'ouvrir le Directoire de la Fusion aux jeunes compétences du parti. 

Rosemond Pradel secrétaire général du parti annonce que la priorité de la FUSION pour les 5 prochaines années reste la formation des jeunes et la restructuration du parti. Mme Pedrika St Jean un ancien cadre du parti PANPRA et Bateau Junior un ancien membre de kONAkOM annoncent qu'ils vont adresser une correspondance au ministère de l’économie et des finances et au palais national pour les informer  que Mme Edmonde Supplice Beauzile et Rosemond Pradel ne sont plus autorisés à représenter le parti.

le Parti FUSION a pris naissance en 2005 avec l'alliance des partis PANPRA, AYITI KAPAB et KONAKOM. C'est un membre de l'international Socialiste (COPPAL). 

 

HPN 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages