Haïti-Crise Politique : La plateforme nationale des secteurs populaires haïtiens contre le renvoi du Premier Ministre Lafontant 

Politique
Typographie


Le coordonnateur de la plateforme nationale des secteurs populaires haïtiens, Dieudonné Lhérisson s’est prononcé ce mercredi contre le revoi du premier ministre Jack Guy Lafontant arguant que cela renforcerait davantage l’instabilité dans lequel le pays est sur le point de sombrer. Toutefois, l’ancien candidat à la députation s’est dit favorable à un éventuel replâtrage du gouvernement.

A environ un mois et demi de la rentrée scolaire, en pleine saison cyclonique et alors que le pays fait face à des problèmes socio-économiques, le démission du Premier ministre Jack Guy Lafontant parait inopportune, aux yeux du numéro un de la plateforme nationale des secteurs populaires haïtiens, Dieudonné Lhérisson, proche du président Moise.

S’il reconnait que, depuis sa prise de fonction en mars 2017, Dr Lafontant n’a pas réussi à guérir les maux dont souffre Haïti, le professeur Lhérisson est viscéralement opposé à l’idée d’un chambardement total.

Suivant sa théorie, ceux qui réclament la tête de M. Lafontant suite aux émeutes et pillages provoqués par l’annonce d’un ajustement des prix des produits pétroliers à la pompe, annonce sur laquelle l’Exécutif a rétropédalé, ne cherchent qu’a déstabiliser le président Jovenel Moise.

Toutefois, le pédagogue est favorable à un véritable coup de balai au sein de l’équipe gouvernementale ciblant en autres les ministres des affaires sociales, de l’éducation et de l’agriculture, ainsi que les directeurs généraux de l’ONA du FAES et du CAS.

Par Dodeley Orélus

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages