C’est autour de cette question que s’est tenue, le samedi 22 juin 2019, une édition philosophique de l’émission hebdomadaire TOP HAITI diffusée sur les ondes de la Radio D’S FM 104.7 (sur tunein Radio D’S et sur impartialnews.info). En effet, Ralph Jean-Baptiste Philosophe et Membre de l’Association Culturelle Café Philo d’Haïti, Jehufendy Joseph, Avocat,  Philosophe et le Professeur d’histoire à l’Ecole Normale Supérieure (ENS), Roger Petit-Frère ont débattu de ce sujet suivant les animateurs de ce show radiophonique.
Lire la suite...

 

 

Le Rapport des États généraux sectoriels de la nation (EGSN) met en évidence les défis de la modernisation de la vie politique, économique et sociale haïtienne. Ces défis concernent principalement la prédominance de certaines pratiques régies par la violence, dans les domaines politique, économique et social : des pratiques qui utilisent la force ou des stratagèmes multiformes pour soumettre, contraindre autrui, ou pour obtenir un gain sans contrepartie ; et donc en contradiction avec les principes de légalité, de souveraineté populaire, de liberté et de justice consacrés par la Constitution.

Lire la suite...

 

 

Le journalisme s'enorgueillit de la place du quatrième pouvoir au nom de sa vocation à la communication, entendue ici comme pratique d'information ou de formation des citoyens au nom du principe de la transparence, elle -même,  se posant contre le principe d'exception de la raison d'état par quoi l'Etat se crée un espace de secret.  en faisant fi de l'importante question du secret d'état en démocratie où le peuple souverain est en droit de savoir les lieux des prises de décision, et leur raison d'être qui ne saurait être la simple raison de l'état  généralement, en dernière instance, se révèlant la raison d'un groupe. Au nom de ce principe de transparence, qu'il ne faut pas confondre à celui de la vérité, le journalisme devient méthode et pédagogie de traquage de toutes formes de dissimulation ou simulation qui sont des stratégies du pouvoir de se donner en mise en scène où le vrai et le faux s'entremêlent en vue d'instituer un ordre de confusion, une dynamique de la visibilisation invisible. Toutefois, ce droit implicitement reconnu au journalisme et ratifié par des lois nationales ou internationales, devient parfois, c'est cette situation qui est la nôtre en Haïti un privilège gratuit-, vu le mode de silence complice que le journalisme haïtien, dans sa tendance majoritaire, ponctue la place qu'il est appelé à jouer.

Lire la suite...


 
Les docteurs Lucie Carmel Paul-Austin et Luné Roc Pierre-Louis ont débattu, le samedi 18 mai 2019,  à l’émission hebdomadaire TOP HAITI diffusée tous les samedis matins 8h-10h sur les ondes de la Radio D’S FM 104.7 (sur Tunein Radio D’S et sur impartialnews.info), autour du thème "drapeau, université et  civisme en Haïti".
Lire la suite...

 

Le roi est mort vive le roi! Ce slogan qui a eu cours en Europe, particulièrement à la Cour française, et a traduit non seulement le principe théologico-politique du "double corps du roi" célèbrement étudié par Kantorovitch, en ce que le roi détient à la fois un corps physique (charnel) et un corps mystique qui assure la pérennité de la royauté (liée au sang ou à l'héritage biologico-mystique du lien de sang et de l'origine divine) par-delà la mort,  renferme un autre sens supplémentaire.

Lire la suite...

       Par Jean-Michel CHARLES

Un peu partout dans le monde, malgré les progrès des sciences humaines et sociales, les crises sociopolitiques, économiques et sociales se sont succédées et ont laissé un  monde en pleine réflexion. On cherche à comprendre le sens du développement durable dans un contexte mondial où l’homme n’a pas beaucoup progressé sur le plan ‘’HUMAIN’’. Nous sommes arrivés  à un moment de grandes interrogations sur l’avenir du monde au cœur des crises à n’en plus finir. Ziegler en 2011 voyait déjà  dans le comportement des dirigeants du monde, une marche vers la destruction massive et la faim selon lui, serait l’arme redoutable qui fait que chaque  cinq secondes un enfant de moins de dix ans meurt de faim. Or l’agriculture mondiale écrit Ziegler(2011) pourrait  nourrir près du double de la population mondiale.  

Lire la suite...

 

Dans un texte titré “Partez tous“ et publié ce lundi 10 juin 2019, l’ancien Ministre de la Justice et de la Sécurité Publique sous la transition Boniface-Latortue et Juriste, Me Bernard Gousse a blâmé le comportement de ceux placés à la tête de l’exécutif et du Législatif.

Lire la suite...

« RASIN Kan Pèp La dénonce le vote du 10 janvier 2019 à l’Organisation des Etats Américains (OEA) réalisé sous influence américaine et de plusieurs autres gouvernements soumis au nombre de dix neuf (19) condamnant les élections du 20 mai 2018 à partir du mensonge et de la désinformation », lit-t-on en substance dans le communiqué rendu public par le directoire de ce parti.

Le Porte-parole de RASIN KAN PEP LA, Camille Charlmers dit avoir été à Caracas le jour des élections du 20 mai 2018 dans le but d’accompagner le peuple vénézuélien. « Nous avions constaté que le peuple vénézuélien avait voté en dépit des menaces et intimidations de la droite réactionnaire tant nationale et internationale. D’autres partis politiques et organisations sociales de plusieurs régions du monde étaient également présents pour assister à ces joutes », souligne ce parti de sensibilité socialiste.

RASIN KAN PEP LA, dans sa note de position, indique que des experts indépendants de l’impérialisme ont déclaré que le système électoral du Venezuela est l’un des plus crédibles et  transparents dans le monde. 

« Les élections du 20 mai 2018 ont été réalisées dans un esprit démocratique où le gouvernement révolutionnaire de Nicolas Maduro avait garanti le droit, l’intégrité et la liberté de chacun des électeurs dans l’exercice de leurs droits de vote.Plus de 2000 observateurs internationaux avaient pris part à l'observation de ces élections », a affirmé le parti dans sa note.

Par ailleurs, RASIN KAN PEP LA a également rejeté ce qu’il appelle  la tractation et la déclaration de guerre des pays faisant parti du « Groupe de Lima » contre la révolution Bolivarienne de Venezuela. Le parti a rappelé que le 4 janvier 2019, 13 pays du continent américain se sont réunis dans le but de menacer le peuple vénézuélien qui avait choisi le chemin des urnes le 20 mai 2018 et élu avec plus de 67 % des voix le Président Nicolas Maduro.

Des voix dans la population haïtienne ne cessent de s’élever depuis le vote par Haiti déclarant illégitime les élections amenant le président Nicolas Maduro du Venezuela à la tête du Venezuela pour un  un deuxième mandat.

 

Godson Lubrun

 
 
Le leader du mouvement "troisième voix", Reginald Boulos, réclame la démission du président Jovenel Moise et la mise en place d’un gouvernement de salut public doté de pouvoirs exceptionnels. Dans une lettre ouverte envoyée au chef de l’Etat en date du 4 juin 2019, l’homme d’affaires dit redouter un chaos qui semble de plus en plus imminent.
Lire la suite...

On a vu un président souriant lors des deux premiers jours de l’année aux Gonaïves et à Port au Prince entouré de sympathisants venus supporter le chef de l'Etat dans sa quête de popularité et à la recherche de légitimité pour réaliser le dialogue tant prôné. 

Un dialogue qui sera d'une importance historique et patriotique, car de l'autre coté de la frontière, les dominicains prennent très au sérieux la menace de la migration haïtienne qui reste un réel caste tête pour l'économie dominicaine. La RD déverse plus de 60% de ses produits en Haïti, c'est peut être l'une des nations qui garde la plus grande rancœur contre notre pays.

Cependant, cette nation n'est pas la plus courtoise envers nos frères pauvres à la recherche d'opportunités. L'arrêt 168-13 pris par le gouvernement de Danilo Medina est venu confirmer cette haine plus de 80 ans après le massacre de lRaphael Trujillo Leonidas Molina en Octobre 1937.

Aujourd'hui, la République dominicaine est un membre du Conseil de Sécurité de l'ONU et pendant tout le mois de janvier, elle assurera la présidence de ce Conseil avec possibilité d'influencer les décisions de cet organisme international. ce grand coup diplomatique des dominicains sera pas sans conséquence.

Il est important de définir les règles du jeu à l'approche des élections. Il faut s'il le faut reporter ces joutes électorales et de trouver un modus operandi sur la gestion de l'Etat. Les Etats Généraux peuvent être considérés comme un échec dans la tentative de dialoguer, cependant, les échanges ont été de niveau et ont permis de voir que la majorité des haïtiens veulent un changement dans le mode de fonctionnement de l'Etat. Trop de parlementaires pour une petite nation. Les gens ont montré une préférence pour un vice-président au lieu d'un premier ministre.

Ils soulignent à l'encre fort leur rejet d'un commissaire de gouvernement et désapprouve la mise à l’écart systématique du pouvoir judiciaire dans les prises de décisions. C'est terrifiant de voir la façon dont la justice fonctionne dans ce pays  après 215 ans d’indépendance.

Les préoccupations d'avant l’indépendance restent presque les mêmes. L'école fonctionne dans un grand mensonge intellectuel; pas de soins de santé pour la majorité; pas de pouvoir économique réel; la corruption seule clé pour atteindre le sommet; notre système social et de sécurité publique  s'est effondré. Bref, Haïti est au bord du gouffre.

l'Effort citoyen est plus qu'une nécessité pour garder vivant cette nation. C'est bien le moment de dialoguer et trouver un consensus pour sortir le pays de ce marasme économique et financier. C'est le moment d’arrêter le petit jeu du chat et de la souris; de Bouki et de Malice. Nous risquons un jour de voir en jouant à la malice nous étions tous des "Bouki".

Les menaces semblent etre partout, mais la première vient surtout de notre manque de vision, de maturité politique et notre piètre organisation de la chose. Il nous faut aussi simplement copier l'exemple du Rwanda avec le courage de se dire la vérité en face et d'avancer main dans la main malgré tout.

 

Et/HPN

Plus d'articles...

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages