Nouvelle visite du Premier ministre Jean Henry Ceant  à la cour supérieure des comptes

Politique
Typographie

Jean Henry Ceant s'est entretenu avec le Président de la cours supérieur des comptes et du contentieux administratif (CSC/CA) ce mardi 6 novembre. Une visite effectuée dans le cadre du renforcer des capacités de l’institution appelée à jouer un rôle important dans le dossier Petrocaribe. Au cours de cette rencontre  Le Président de la CSC/CA Pierre Volmar Demesieux a plaidé pour le renforcement de la sécurité des conseillers et du bâtiment.

La visite du chef du gouvernement à la CSC/CA, fait suite à une lettre de la primature à l’institution pour se renseigner sur les besoins des conseillers dans le cadre de leur travail. Une tache qui se traduit surtout par l’enquête menée sur la gestion faite des fonds du programme Petrocaribe.

"Le gouvernement veut assister la CSC/CA dans la réalisation de son travail et répondre à ses besoins, plus précisément en ce qui concerne le dossier Petrocaribe"  a expliqué le Premier ministre Jean Henry Ceant.  Pour cette nouvelle visite, le premier ministre a fait don du livre de compilation des résolutions Petrocaribe.

 "Je me suis rendu compte que certaines résolutions n’ont pas été publiées dans le journal le moniteur, l’accord initial n’a pas été publié non plus. Nous avons fait une compilation, tout en complétant le dossier. Une dizaine de copies ont été remises aux conseillers" a fait savoir le chef du gouvernement.

De son coté le Président du (CSC/CA), Me Pierre Volmar Desmesieux a souligné l’importance de la visite et les échanges qui ont eu lieu. "Nous avons eu des échanges fructueux sur la question qui concerne notre mission, à savoir l’audit sur la gestion des fonds" a déclaré M. Desmesieux. Le gouvernement ne devrait pas trop s’inquiéter pour la CSC/CA, à souligner M. Pierre Volmar.

 "Le Premier ministre nous a questionnés sur nos besoins et nos inconvénients mais jusqu’ici tout va bien. La Primature sera informée au moment opportun a déclaré le Président de la CSC/CA. En ce qui concerne l’enquête les conseillers promettent  de travailler  en toute objectivité et assure que la CSC/CA respectera la date fixée pour la remise du rapport. "Notre seul besoin pour le moment est un climat plus sécuritaire" a lâché le Président de la CSC/CA.

 Jean Henry Ceant est à sa deuxième visite à la CSC/CA, il promet d’assister les institutions judiciaires pour que lumière soit faite dans le dossier Petrocraibe, après une tentative du gouvernement  de créer une commission indépendante pour l’audit sur la gestion des fonds.          

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages