Les parlementaires attendus ce 2e lundi de janvier pour la première session ordinaire 2019

Politique
Typographie

Une correspondance émanant du secrétariat du président du Sénat Joseph Lambert également président de l'Assemblée nationale a invité les parlementaires à prendre place le lundi 14 janvier 2019 dans la grande salle du parlement pour la première session ordinaire de l'année 2019.

Cette session qui sera la dernière pour les députés de la 50e législature permettra au président de la République Jovenel Moïse de présenter l’état de la nation et au premier ministre de faire un bilan des réalisations de son gouvernement.

Une séance qui devrait permettre au président Jovenel Moïse d’élaborer sur le brûlant dossier Petrocaribe qui reste pendant avec les difficultés des enquêteurs de la cour supérieure des comptes et du contentieux administratif(CSC/CA) de faire leur travail.

De son coté, Jean Henry devrait lui aussi fournir des explications sur les "Jeudis Petro" promis pour informer la population sur les avancées du dossier Petrocaribe. Des jeudis Petro qui n'ont jamais eu lieu comme pour calmer l'ardeur des citoyens qui demandent des comptes sur l'utilisation de ces fonds.

La question du dialogue sera aussi centre de l’énoncé du chef de l'Etat qui en fait une préoccupation depuis la fin de l'année 2018. Jovenel Moïse avait laissé à son premier ministre la mission d'engager une série de pourparlers entre les différents secteurs du pays. Une rentrée parlementaire qui se fera sous fond de crise politique, économique et sociale. Ce qui augmentera encore le  scepticisme des agents économiques sur la volonté des politiques de trouver une entente réelle pour diriger le pays. Par ailleurs, la bataille pour le contrôle des différentes chambres(sénat et député) a déjà commencé. Les tractations et les hostilités ont démarré au grand corps. 

HPN

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages