Haïti-crise : le Core Group encourage le dialogue et déplore les morts et les dégâts

Politique
Typographie

 Les pays du Core Group don’t les USA, la France, le Canada, l’Allemagne et le Brésil, a déploré dimanche les pertes en vies humaines et les dégâts matériels occasionnés lors des manifestations enregistrées dans le pays.

 « Le Core Group déplore les pertes en vie humaines et les dégâts matériels occasionnés par les inacceptables actes de violences qui ont eu lieu en marge des rassemblements, tout en saluant le professionnalisme dont a fait preuve la Police Nationale d’Haïti dans son ensemble », peut-on lire dans le communiqué.

 Tout en invitant les acteurs politiques au dialogue, les membres de la communauté internationale ont encouragé le gouvernement à accélérer les réformes structurelles en vue d’améliorer les conditions de vie de la population.

 « Réitérant le constat que dans une démocratie, le changement doit se faire par les urnes, et non par la violence, le Core Group exhorte le pouvoir exécutif et le pouvoir législatif à collaborer afin que la loi électorale ainsi que la loi de finances pour l’exercice fiscal 2018-2019 soient adoptées et promulguées sous les meilleurs délais ».

 Le Core Group est composé de la Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies, des Ambassadeurs d’Allemagne, du Brésil, du Canada, d’Espagne, des États-Unis d’Amérique, de France, de l’Union Européenne et du Représentant spécial de l’Organisation des États Américains.

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages