Haïti-crise : les manifestations se poursuivent, des familles de diplomates évacuées

Politique
Typographie

 

 

 

Au septième jour des protestations antigouvernementales qui ont paralysé toutes les activités en Haïti, certaines ambassades ont annoncé l’évacuation d’une partie de leur personnel diplomatique, elles ont également promulgué des restrictions de déplacement pour leurs ressortissants, a appris Haiti Press Network.

 

« La situation sécuritaire demeure instable avec des manifestations sporadiques et des actes de violence imprévisibles », a alerté l’ambassade des Etats-Unis dans des notes d’information reprises sur les réseaux sociaux.

 

Le département d’état a demandé le départ d’Haïti des enfants du personnel diplomatique. « Tous les déplacements des employés de l’ambassade sont déconseillés ou doivent-être approuvé par la sécurité de la mission ».

 

D’un autre côté, l’ambassade de l’Union Européenne à Port-au-Prince a décidé de déplacer sur la République dominicaine les familles de son personnel diplomatique, avons-nous appris.

 

Des quartiers sont toujours bloqués à la circulation à cause des barricades entreposées dans les rues. Les routes nationales sont pour la plupart fermées au trafic interdépartemental.

 

Les activités scolaires, commerciales et l’administration sont complètement perturbées depuis le début de ce lever de bouclier contre le président Jovenel Moise dont la démission est exigée par une partie de l’opposition.

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages