Haïti-Petrocaribe : Halte à la honte !

Politique
Typographie

 

 

C'est le cri du collectif 4 décembre dans un communiqué paru le 14 juillet sur une éventuelle demande de Jovenel Moïse à l'Organisation des Etats américains pour faire venir des experts indépendants pour auditer la gestion des fonds PetroCaribe. Une révélation faite par le journal américain Le MIAMI Herald dans sa publication du 10 au 12 juillet et relayée par Le NOUVELLISTE en Haïti.

 

"Nous dénonçons son attitude et rejetons cette scandaleuse initiative du Chef de l’Etat qui de ce fait déshonore , vilipende, dégrade et trahit nos institutions" a souligné le communiqué. Cette note qui porte la signature du coordonnateur général Jean Robert Arguant rappelle que cette demande du Président Jovenel Moïse démontre qu'il n'est pas à la dimension des défis et ne fait qu'engouffrer encore plus le pays dans la crise.

 

"Le Collectif du 4 Décembre s'oppose catégoriquement à cette démarche et demande à toutes ses organisations-soeurs de la Société Civile et à toutes les forces vives de la nation de faire front commun face à cette infamie" lit-on dans cette note.

 

Halte à la honte !

Vive la Dignité Nationale ! Vive le Procès Petrocaribe ! Vive la Transition Fondatrice de la Nation ! termine le communiqué.

 

HPN