Haïti / Crise : Jude Édouard Pierre appelle les acteurs à un sursaut

Politique
Typographie

 

 
 
Le maire de Carrefour et président de la fédération nationale des maires d’Haïti (FENAMH), Jude Édouard Pierre a appelé les protagonistes de la crise qui ronge le pays à consentir, chacun de son côté, des sacrifices au profit du bien-être collectif.
 
 
 
Il n’est pas normal, dit l’édile de Carrefour, que la vie soit paralysée pendant six semaines d’affilée, que les enfants ne peuvent pas aller à l’école, que les hôpitaux peinent à fonctionner et que l’Administration publique n’arrive plus à fournir les services à la communauté à cause de cette crise aiguë qui ronge le pays.
 
 
 
Personne, ni aucun secteur ne peut prétendre pouvoir résoudre seul les problèmes d’Haïti, dit Jude Édouard Pierre.  Il appelle le président Jovenel Moïse à envoyer des signaux clairs et sincères de sa volonté à faciliter la résolution de la crise par le dialogue, arguant que le pays n’en peut plus.
 
 
Il faut ensemble que les protagonistes trouvent la solution la mieux adaptée à la situation actuelle. Cela peut être, reconnaît-Il, la réduction du mandat du président ou l’organisation d'élections anticipées mais il faut, martelle-t-il, que les protagonistes acceptent la logique du dialogue comme meilleure voie à suivre pour parvenir à une solution.
 
 
Par ailleurs, Jle Maire déplore les attaques contre les bâtiments abritant des institutions privées ou publiques dont des commissariats de police et des mairies. Aussi, Jude Edouard Pierre invite la police à prendre des mesures pour accompagner les autorités municipales de manière à garantir la sécurité sur l’ensemble du territoire.
 
 
Que chacun s’érige, au nom de la patrie, en apôtre de la paix et de la stabilité, termine Jude Édouard Pierre.
 
Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages