Jovenel Moïse en guerre contre des anciens hauts dignitaires de l’Etat signataires du contrat E-Power 

Politique
Typographie

 

 

 

C'est dans une note Bureau du Secrétaire d’Etat à la Communication datée du lundi 21 octobre que la rédaction de Haiti Press network  a appris cette mesure prise par le Gouvernement exceptionnel de Jovenel Moïse dans le souci de tenir la population haïtienne informée de toutes les nouvelles dispositions visant à améliorer ses conditions d’existence.

 

Cette note informe que des  instructions nécessaires ont été passées à la Direction Générale des Impôts (DGI) afin de poursuivre, conformément à la loi, les grands commis de l’Etat qui ont paraphé le contrat d’énergie avec la firme E-Power S.A. au préjudice des intérêts supérieurs de l’Etat haïtien.

 

Les noms d'anciens ministres comme Frantz Verella au ministère des Travaux publics Transports et Communications, de Daniel Dorsainvil de l'Économie et des Finances et l’ancien Directeur général de l’Electricité d’Haïti (Ed’H), Serge Raphaël font partie de la liste cible du gouvernement.

 

Jovenel Moïse entend par ces démarches initiées une lutte sans merci contre la corruption notamment dans les surfacturations des contrats signés sous la Présidence de René Préval. Mais des mesures qui ressemblent davantage à un règlement de compte et à une diversion qu'à une lutte systématique contre la corruption. Jovenel Moïse est indexé dans le dossier Petrocaribe, cependant aucune mesure n'est prise pour relancer ce dossier pour lequel le peuple haïtien demande la démission du chef de l'Etat.

 

HPN

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages