Haïti-justice : incidents lors d’une marche des avocats contre l’insécurité, pour la justice

Politique
Typographie

 

 

Des incidents ont éclaté jeudi dans les rues du centre-ville lors d’une marche des avocats membres du barreau de Port-au-Prince descendus dans les rues de la capitale pour réclamer justice après l’assassinat par balles vendredi dernier du Bâtonnier Monferrier Dorval.

 

Des jeunes manifestants qui accompagnaient les avocats ont dressé des barricades sur le parcours de la marche et lançaient des pierres sur des policiers qui encadraient les manifestants aux abords du palais national.

 

Jeudi matin, la police a annoncé avoir interpellé trois personnes dans le cadre de l’enquête ouverte par la justice. Le téléphone du bâtonnier emporté le soir du meurtre aurait été retrouvé, a appris un reporter de Haïti Press Network.

 

La manifestation des avocats a été dispersée quand les premiers incidents iont éclaté. Vêtus de leurs toges noires, les membres du barreau de Port-au-Prince qui réclament justice avaient défilé avec en tête de leur cortège le drapeau national et la bannière de l’organisation.

 

Ils avaient été rejoints par des étudiants en droit et des militants politiques remontés contre le pouvoir en place.

 

Des dizaines d’étudiants avaient de leur coté bloqué des rues avec des mobiliers de leur faculté paralysant ainsi la circulation automobile. Des barricades de pneus enflammés ont été également déposées sur la chaussée.

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages