Commémoration 215 ans de l\'assassinat Dessalines : Haïti, la République du Chaos !

Politique
Typographie

 

Ce n\\\'est pas une fière chandelle que nous soulevons en mémoire du père de la Patrie pour ce 17 octobre mais un constat navrant de la situation de la Première République Noire indépendante du monde. Haïti vit aujourd\\\'hui un vrai Chaos et cela bien avant la mort du Président Jovenel Moïse.

 

Malgré les cris lancés par les historiens depuis plusieurs années pour éviter la répétition de l\\\'expérience de 1915,  aujourd\\\'hui il nous semble que toutes les conditions sont remplies pour voir sous peu le débarquement des soldats américains sur le Sol haïtien. Depuis plusieurs decennies, le pays est ingouvernable. Pendant la prise du pouvoir de Jovenel Moïse, à un moment c\\\'était l\\\'opposition qui l\\\'en empêchait aujourd\\\'hui se sont ceux qui demandent justice pour le Président assassiné d\\\'appliquer la théorie du Chaos ajoutée aux gangs qui sèment le deuil et la désolation dans les familles.

 

Ce 17 Octobre, ramenant le 215e anniversaire de la mort du père de la Nation Jean Jacques, aurait dû rassembler les forces vives du pays pour réfléchir sur le devenir de la Nation. Mais hélas ! c\\\'est tout le contraire. Des hommes armés à moto ont envahi le quartier de Pont rouge où se tient traditionnellement la cérémonie d\\\'hommage en l\\\'honneur de Jean Jacques Dessalines. Ce symbolisme fort semble laisser la place à la violence tentant de faire oublier les prouesses de nos héros qui ont  proclamé  notre indépendance. 

 

En effet, depuis l\\\'année 2018, Jovenel Moïse ne s\\\'était plus rendu au Pont Rouge préférant déposé une gerbe de Fleurs au Musée du Panthéon national(MUPANAH) en l\\\'honneur de Dessalines pour éviter les vagues de contestation et de violence qui ont teinté son Pouvoir. Ce dimanche 17 octobre 2021, c\\\'est le gouvernement post-Jovenel Moïse dirigé par le Dr Ariel Henry, pointé du doigt dans l\\\'assassinat du Président, qui en a fait l\\\'expérience. Des tirs nourris de groupes armés dirigés par l\\\'ancien policier Jimmy Chérisier ont obligé les officiels à rebrousser chemin. Tout cela pour dire que le gouvernement n\\\'a pas autorité sur tout le territoire national; il est limité à Pétion ville et dans certaines parties de la zone métropolitaine.

 

NOUS SOMMES DANS UN VRAI CHAOS !

 

La population fait face à une gangstérisation de la Capitale empêchant la tenue normale des activités. Pas un jour ne passe sans enregistrer des cas de kidnapping. La Police, dépassée par les événements, tente de réagir contre les bandits qui occupent une grande partie des régions environnantes de Port au Prince. Pour ce lundi 18 octobre se sont les syndicats de transport qui appellent à la grève générale de manière illimitée pour forcer les autorités à stopper les bandits qui détournent en toute impunité les bus transportant des passagers vers le grand Sud, récemment frappé par un séisme de magnitude 7,2 et faisant plus de 2000 morts.

 

A l\\\'entrée Sud de la Capitale, des jeunes filles sont violées, plus de 9 mille personnes ont abandonné leurs maisons aux bandits pour se réfugier dans d\\\'autres endroits et se mettre à l\\\'abri de ces hommes armés. A l\\\'entrée nord, la situation n\\\'est pas différente. Des gangs armés s\\\'affrontent continuellement faisant des dizaines de morts et des blessés. Dans la zone Est, toujours de la Capitale, des gangs armés connus sous le nom de \\\"400 Mawozo\\\" sèment la panique et occupent la commune de la Croix des Bouquets. Samedi, plus de quinze missionnaires américains ont été élevés dans un minibus dans la commune de Ganthier.

 

Haïti est devenu une entité ingouvernable et la réponse n\\\'est pas pour demain avec des difficultés politiques pour les acteurs de trouver un accord pouvant faciliter la tenue des élections dans le pays. Trois propositions d\\\'accord sur la table mais personne ne veut avancer. Personne ne veut prendre l\\\'initiative en dehors des \\\"amis\\\" de l\\\'étranger de qui ils attendent des conseils ou des ordres. Bref, nous marchons à petits pas vers une solution obligée de nos \\\"amis\\\" qui viennent de voter la reconduction de la Mission du BINUH en Haïti au conseil de sécurité pour une durée de 9 mois. Haïti est peut être le pays de la région où les Nations Unies ont passé plus de temps durant ces 20 dernières années. Malgré cette présence les résultats ne sont pas palpables sinon un pays très appauvri devenu un laboratoire pour toutes les expériences sociopolitiques inimaginables.

 

Pourquoi donc continuer à faire confiance à des missions étrangères qui n\\\'ont rien foutu dans ce pays de \\\"Nègres\\\"? Et on ne devrait pas attendre mieux avec des pays comme la France et les Etats Unis. Haïti doit repenser sa diplomatie et regarder ailleurs. Les Etats unis nous obligent à gommer leur politique qui nous étrangle. Cependant chaque leader fait le fier d\\\'avoir un ami du Core Group qui le supporte oubliant que personne ne vit en vase clos. Les Rwandais nous ont montré le chemin mais notre intelligence tarde à capter le message. Nous n\\\'avons jamais pu nous asseoir depuis la guerre de l\\\'indépendance pour penser le développement de ce pays. Notre histoire est trop belle pour la voir trainer aujourd\\\'hui dans une aussi affreuse boue alors que nous pourrions nous mettre ensemble pour offrir mieux à nos enfants, nos descendants. Nous préférons nous enrichir de manière malsaine pour envoyer de l\\\'argent à l\\\'étranger ou remplir les grandes banques nord américaines et de l\\\'Europe.

 

Nous sommes en train de nous autodétruire. Nos artistes brillent à l\\\'extérieur. Nous avons déjà prouvé que nous sommes capables de grandes prouesses mais ce sont des réussites personnelles alors qu\\\'aujourd\\\'hui il nous faut plutôt un succès collectif. Qu\\\'est ce qui nous empêche de nous asseoir et penser réellement à cette vie commune avec de meilleures décisions offrant mieux et beaucoup mieux à nos jeunes et nos compatriotes qui veulent revenir dans ce pays ?

 

Eddy Trofort

HPN

 

 

offrir 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .