Haïti-Sous-traitance : Nomination du CSS, un ouf de soulagement pour les ouvriers de la sous-traitance mais…

Sociéte
Typographie

L’arrêté présidentiel portant sur la nouvelle composition du Conseil supérieur des salaires (CSS), composé de neuf membres, a été publié dans le journal officiel Le Moniteur, le lundi 5 juin 2017, annonce, le mardi 6 juin, l’une des porte-paroles de la Présidence, Mme Tamara Orion.

Ce conseil est donc formé de : Me Renan Hédouville, Carline Jean-Louis, Louis Pierre Joseph, représentants du ministère des Affaires sociales ; Gilbert Durand, Hugo Elien, Jean Max Bazin, représentants du secteur patronal ; Pierre Joseph Polycarpe, Fritz Charles et Saint Eloi Dominique, représentants du secteur ouvrier.

Ces neuf personnalités prennent désormais fonction conformément à la Constitution, notamment les articles 35, 35-1 et 136, mais aussi le Code du travail et loi organique du 4 novembre 1983 du ministère des Affaires sociales et du Travail et la Loi du 10 septembre 2009 fixant le salaire minimum.

Le CSS aura à travailler pour fixer le salaire minimum des ouvriers évoluant particulièrement dans les industries textiles, lesquels ont entamé depuis déjà plusieurs semaines un mouvement de revendication réclamant 800 gourdes comme salaire minimum.

Il faut noter en passant que le président  de l’Assemblée nationale, le sénateur Youri Latortue préconise, mardi 6 juin, lors d’une séance au Parlement, la nécessité d’un ajustement de salaire minimum et un encadrement des ouvriers afin de permettre à ces derniers de pouvoir faire face à l’augmentation vertigineuse du coût de la vie. 

De leur côté, les ouvriers annoncent la poursuite de leur mobilisation. Ils se disent insatisfaits des échanges dans le cadre des rencontres entre la Commission des affaires sociales, le patronat et les syndicats.

Alix Laroche

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.   

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages