Haïti-Éducation : Vers l’élargissement du parc scolaire haïtien

Sociéte
Typographie

Dans le cadre des engagements de l’Etat haïtien visant à élargir l’accès à une éducation de qualité, des actions ont été entreprises par le gouvernement, à travers le ministère de l’Education nationale et de la Formation professionnelle (MENFP), en vue de renforcer le parc scolaire haïtien. Ces initiatives s’inscrivent en droite ligne de la vision du président de la République, Jovenel Moise, et de la feuille de route du gouvernement en matière d’éducation prévoyant la construction de 15 000 salles de classe à travers le pays, a-t-on appris dans un communiqué daté du 19 juillet 2018 acheminé à HPN samedi.

Ainsi, en plus d’une cinquantaine de constructions ou réhabilitations en cours financées par le Trésor public, à travers le Programme de scolarisation universelle, de nouveaux projets de construction sont déjà à l’étude pour le démarrage de 30 nouveaux chantiers dans différentes régions du pays, informe-t-on.

A cela, poursuit le communiqué, il faut ajouter l’apport de plusieurs partenaires internationaux, notamment la BID et la coopération japonaise, à cet effort national en vue de l’augmentation de l’offre scolaire pour l’atteinte des objectifs de 2030 dans le domaine de l’éducation.

Dans cette perspective, suivant un accord conclu il y a environ trois ans entre le gouvernement haïtien et le gouvernement japonais pour la construction de 12 écoles fondamentales, un contrat a été signé, le jeudi 19 juillet 2018, entre le MENFP et la firme japonaise Tokura Corporation représentés respectivement par le Directeur général du MENFP, Dr Meniol JEUNE, et le directeur général de la division internationale de Tokura Corporation, Makihara Takatomo.

 Ces écoles  seront construites dans le département de l’Artibonite (2) et dans le département du Centre (10) grâce à un financement de 20 millions de dollars américains du gouvernement japonais en appui aux infrastructures scolaires en Haïti. 

Ces écoles seront construites à  Crête-Brûlée, au Grand-Boucan (sections communales de Mirebalais), à Cabral (section communale de Thomonde), à La Selle (section communale de Saut-d’Eau). Trois écoles seront construites à Juanaria (section communale de Hinche), une école à Marmont (section communale de Hinche), deux écoles à Aguahedionde, quatrième section communale de Hinche et deux autres à Désarmes, quatrième section communale des Verrettes dans l’Artibonite.

Présent lors de la signature du contrat, le directeur du Génie scolaire du MENFP, l’ingénieur Ernst Bonnefil, précise que les plans élaborés pour la construction de ces écoles répondent aux normes parasismiques et paracycloniques. Ils ont été validés par le Génie scolaire du MENFP d’une part, et le ministère des Travaux publics, d’autre part. 

Les chantiers devraient s’ouvrir avant l’ouverture de l’année académique 2018-2019.

Bureau de communication/MENFP

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages