La Mairie de Port-au-Prince et Greenfield Advisors veulent revitaliser les recettes fiscales de cette commune

Sociéte
Typographie

Un programme de revitalisation des recettes fiscales de Port-au-Prince a été lancé, le lundi 17 décembre 2018 à l’hôtel Mariott, par l’Administration Communale de la capitale, a-t-on appris.

C’est la firme américaine Greenfield Advisors qui sera partenaire de la Mairie dirigée par Youri Chevry dans cette démarche .

« Consciente de la nécessité de générer des ressources pour la gestion et le développement de la commune, les autorités municipales se consacrent, depuis plus d’un an, à l’élaboration d’un projet de redynamisation de ses ressources financières via un plan de revitalisation des recettes fiscales.» a souligné le Maire Youri Chevry.

Cette initiative qui n’est pas la première, permettra sur le long terme, à l’Administration communale d’allier modernité et productivité dans la question fiscale à travers l’utilisation efficace des nouvelles technologies et des procédés sécurisés, afin d’améliorer les différentes étapes nécessaires à la mobilisation des recettes fiscales. 

« La Mairie de Port-au-Prince pourra aussi, grâce à cette collaboration, trouver l’investissement initial lui permettant d’engager des réformes profondes et significatives tout en maintenant des services de base à la population (équipements pour l’assainissement et la collecte des ordures, support au service de police et d’incendie etc…). », reconnaissent les responsables de la commune de Port-au-Prince.

Notons que ce programme de revitalisation des recettes fiscales a reçu le support et l’approbation de plusieurs entités étatiques et/ou gouvernementales telles que: le Ministère de l’Economie et des Finances, l’Unité Centrale de Gestion des Partenariats Public Privé (UCGPPP, le CNMP, la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif (CSC/CA), la Direction Générale des Impôts (DGI), etc.

Un cachet  de 10 millions de dollars américains seront investis par la firme américaine Greenfield Advisors sur les trois prochaines années, pour un total d’environ 50 millions de dollars sur une période de 10 ans.

C’est dans la perspective de la coopération externe au sein de l’Administration Communale de Port-au-Prince  que les membres du conseil d’administration communale de Port-au-prince place cette initiative qui, selon eux,  devrait servir de modèle à d’autres municipalités du pays.

 

GODSON LUBRUN

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages