Les Etats-Unis où la pandémie du COVID-19 semble avoir atteint un pic ont compté plus de 2000 morts mercredi, 2060, selon le site COVID-19 tracker, un record pour le pays qui compte plus de 393,000 personnes infectées. Dans ce bilan, l’état de New-York à lui seul déplore 779 morts.

 

Toutefois, les autorités américaines ont exprimé mercredi l’espoir de voir la courbe des victimes infléchir très après avoir atteint ce sommet. « Nous compterons peut-être moins de victimes que prévu. On avait indiqué que le nombre de morts pourrait arriver à 240,000. Ce sera peut-être moins », a déclaré le président Donald au cours de son point de press quotidien à la Maison Blanche.

 

Dans le monde on a dénombré mercredi 6735 décès et plus de 61,000 nouveaux cas positifs. Au total depuis la découverte du Coronavirus en Chine en décembre dernier, 87,984 personnes ont perdu la vie et plus de 1,5 millions de personnes ont été infectées par la pandémie. L’Europe reste le continent le plus touché. La Chine n’a enregistré que 2 morts alors que la ville de Wuhan berceau du COVID-19 a repris ses activités mercredi.

 

Grande Bretagne : 938

 

Espagne : 747 morts

 

Italie : 542 morts

 

France : 541

 

Allemagne 332

 

En Haïti avec les 2 nouveaux cas découverts, le pays compte désormais 27 personnes infectées pour 1 mort.

 

En République Dominicaine, on déplore 108 décès pour un peu plus de 2000 infectés.

 

 

 

Le Ministère de la santé publique et de la population dans un communiqué publié ce mercredi a confirmé deux nouveaux cas de coronavirus. Ce qui porte le total à 27 personnes testées positives. Les cas sont ainsi répartis, 1 dans le Nord'Ouest, 1 dans le Nord Est, 4 dans le Sud-Est, 1 dans l'Artibonite, 18 dans l'Ouest. Pour le moment, seul le Nord et la Grand'Anse ne sont pas touchés officiellement  parmi les départements.

 

Le MSPP continue d'intensifier sa campagne de sensibilisation demandant aux citoyens d'adopter un comportement responsable et de respecter les consignes d'hygiènes comme le lavage des mains, la limitation des déplacements et d'éviter de porter la main au visage.

 

Pour l'instant, la situation parait plus au moins stable même si les membres du gouvernement se préparent au pire dans les prochains jours. Une commission multisectorielle mise en place par le président de la République travaille actuellement sur un protocole de prise en charge des malades et l'intensification des tests dans les zones les plus touchées.

 

Cette commission co-présidée par l'éminent médecin William Pape et le directeur général de la santé publique Lauré Adrien a 90 jours pour remplir sa mission d'assurer la planification stratégique et la coordination des ressources provenant des organisations non gouvernementales, du secteur privé des affaires en offrant toute la transparence et la responsabilité nécessaire selon le vœu du Président.

 

ET/HPN

 

 

 

Dans une note émanant du conseil d’Administration de l’Association des Hôpitaux Privés d’Haïti(AHPH), l'institution informe la communauté nationale et internationale que suite à de nombreuses discussions commencées avant même l’introduction de l’épidémie du Covid19 en Haïti, l’AHPH confirme l’engagement des hôpitaux privés à jouer leur rôle de fournisseurs de services de santé à la population haïtienne durant cette crise.

Lire la suite...

 

 

 

 

 

La Police nationale d’Haïti peut désormais confectionner ses propres masques afin que les policiers puissent se protéger contre la pandémie du nouveau coronavirus, a annoncé mardi le porte-parole de la PNH l’inspecteur Garry Desrosiers.

 

 

 

Des distributions de masses sont déjà en cours dans plusieurs commissariats de la zone métropolitaine.

 

 

 

Avec une capacité de production estimée à 500 unités par jour, chaque agent bénéficiera initialement de 3 masques et la distribution peut s'améliorer au fur et à mesure que la fabrication augmentera, a indiqué Garry Desrosiers.

 

 

 

Les policiers pourront effectuer leur tâche avec plus de sérénité, surtout lorsqu'il s'agit d'accompagner les autorités sanitaires afin de faire respecter les mesures prises pour freiner la transmission de la maladie, a expliqué l'inspecteur Desrosiers.

 

 

 

Progressivement, tous les policiers recevront leurs masques et dans le cadre du service communautaire de la PNH, des membres de la population pourront également en bénéficier, a-t-il poursuivi. Il a toutefois déploré la faiblesse des moyens qui réduit le rythme de production.

 

 

 

Marvens Pierre

 

Plus d'articles...

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages