Haiti-santé : Tenue du congrès national sur l'accès à la santé en Haïti

Santé
Typographie

 

 

Le congrès national sur l'état de santé en Haïti organisé conjointement par l'association ANSANM POU AYITI et l'organisation internationale Relink Global Health s'est tenu vendredi à Port-au-Prince. Plus d'une centaine de participants ont pu suivre des séances plénières de conférences sur l'accès et les moyens possibles d'une amélioration des conditions de la santé en Haïti, a constaté HPN.

 

 

 

Interrogé par un journaliste de Haïti Press network, l'initiatrice du programme, la fondatrice de ANSANM POU AYITI Isabelle Noël affirme que ce congrès s'inscrit dans le cadre d'une réflexion sur l'état actuel de la santé en Haïti et les moyens pouvant améliorer les conditions.

 

 

 

 Aussi, juge –t-elle que les conditions d'accès à la santé en Haïti ont toujours été inégales.

 

« Les pauvres n'ont pas vraiment l'accès aux soins. Ils n'ont pas d'autre choix que de se rendre dans les hôpitaux publics de soins, souvent dénués de tous moyens », a-t-elle soutenu.

 

« L'accès au soins devient de plus en plus difficile du fait des barrières géographiques, mais aussi des difficultés financières empêchant un accès à la consultation médicale, aux laboratoires, et aux médicaments », a encore mentionné Madame Noel.

 

 

 

Par ailleurs le docteur Grenson Jeune a relevé plusieurs aspects dont l'inefficacité des ONG à apporter les soins nécessaires, l'insuffisance des ressources financières et humaines, les problèmes liés à la qualité des soins et l'inefficacité de certains hôpitaux comme les principaux facteurs qui ne favorisent pas l’accès à la santé dans le pays.

 

 

 

Deux étudiants en médecine, Manoham Osias, et Steevens Hyppolite, responsables de Haïti Health team pensent que L'Etat devrait plutôt utiliser des étudiants en médecine en vue d'améliorer les qualités de soins.

 

 

 

Toutefois estiment-ils, l'amélioration des conditions de santé en Haïti passera d'abord par l'éducation de la population sur l'univers médical, ensuite par la formation adéquate des médecins et autres personnels de la santé.

 

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages