Haïti-Santé : ADRA-Haïti lance le programme PALEC pour l’élimination du choléra en Haïti

Santé
Typographie

 

Plus de 400 représentants des écoles de la commune de Lascahobas et 40 leaders communautaires des églises protestantes ont pris part le mardi 12 mars dernier au lancement de ce vaste programme qui devrait s’étendre dans tous les départements du pays notamment le Centre, l’Artibonite et L’Ouest qui sont les endroits où le choléra est plus remarquable.

C’est le Directeur pays de la ADRA-Haïti Fritz BISSERETH qui a donné le coup d’envoi dans l’enceinte de  détente ciné de Lascahobas devant plus de 500 personnes toutes venues prendre connaissance de ce nouveau programme d’appui à la lutte pour l’élimination du choléra(PALEC). Rappelant que le département du Centre a été le principal endroit où l’épidémie a éclaté en Octobre 2010, m. Bissereth a appelé les leaders religieux à aider les fidèles de la région à vivre en bonne santé.

« Quand le Seigneur viendra il nous demandera des comptes sur les gens qui ont été malades et qui sont morts de Choléra que vous n’avez pas averti », a lancé Fritz Bissereth aux pasteurs présents dans la grande salle de détente ciné.

Cette grande rencontre stratégique a été aussi l’occasion pour le Directeur de ADRA-Haïti de dire aux représentants des écoles et des élèves venus assister à la cérémonie de lancement du PALEC que le partage des connaissances reçues lors de la réunion permettra de sauver des vies dans toute la communauté. C'est la branche de santé communautaire de l'hopital adventiste d'Haïti à travers l'institut de santé preventive, environnementale et communautaire(SPEC) qui se chargera de l'aspect sensibilisation et communautaire du programme. 

Plus loin, le responsable du programme Dr Franck Géneus expert en santé communautaire a révélé pour les participants les trois grandes stratégies de mobilisation qui permettra de couper la chaine de transmission du « Vibrio Cholerae » pour éliminer définitivement le choléra en Haïti. Il s’agit de la mobilisation dans les Ecoles, dans les Eglises et dans les marchés.

« Nous allons installer dans les écoles des clubs amis d’hygiène, des églises amies de l’hygiène, nous ferons des mobilisations dans les marchés et nous allons effectuer des visites à domicile dans les communautés » a lancé Dr Geneus lors de cette rencontre.

Dr Weedjney Destouches coordonnateur de terrain du programme a souligné que les ecoles amies d’hygiène doivent avoir une toilette pour 50 enfants, de l’Eau potable, des structures de point de lavage des mains, un comité d’hygiène constitué des élèves au sein de l’école.

« Des inspecteurs du ministère de l’éducation nationale passeront pour visiter les écoles pour certifier le respect des principes d’hygiène » a indiqué Dr Destouches. Il a aussi fait savoir que des rencontres seront réalisées avec des marchands notamment les plus influents dans les marchés publics pour inspecter l’espace où ils passent une bonne partie de leur quotidien.

Ce programme devrait s’étendre jusqu’au mois de juin. ADRA travaille est en Haïti depuis 1975. Cette institution est présente dans 141 pays, dans 15 régions du monde avec 36 bureaux seulement en Amérique.

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages