Coopération haïtiano-espagnole : Remise de certificats à 159 directeurs d’écoles fondamentales publiques du Sud-Est

Education
Typographie

Ils sont 150 directeurs et 9 directrices d’écoles fondamentales publiques du département du Sud-Est à avoir reçu chacun un certificat, le dimanche 18 juin 2017, au Centre de convention de Jacmel. La cérémonie s’est déroulée en présence du ministre de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle (MENFP), M. Pierre Josué Agénor Cadet et de l’ambassadeur du royaume d’Espagne, M. Manuel Lorenzo Garcia Ormaechea, constate Haiti Press Network.

Réalisée grâce au soutien de la Coopération espagnole et de  l’Université publique du Sud-Est à Jacmel (UPSEJ), cette activité s’inscrit dans le cadre du Programme de restructuration et de modernisation de l’offre des services éducatifs dans le département du Sud-Est (PREMOSE III).

Un projet pilote de formation supérieure des agents de l’éducation axé sur l’accès, la qualité et la gouvernance du secteur éducatif en Haïti, appuyé financièrement par la Coopération espagnole et techniquement par l’Université publique du Sud-Est à Jacmel.

Ces chefs d’établissements scolaires publics venus de Bel-Anse, de Thiotte, de Bainet, de Jerard Marie Henriquez, de Gris-gris (Côte-de-Fer), de Jacmel, de Meyer et de Marigot qui avaient reçu une formation de niveau supérieur d’environ trois ans, ont récolté le fruit de leur travail.

Ils ont profité de l’occasion pour faire passer leurs revendications et attirer l’attention du ministre Cadet sur leurs conditions déplorables de fonctionnement dans le système. En chœur, ils insistent sur la nécessité pour le ministère de poursuivre son accompagnement envers eux après cette formation théorique qu’ils viennent de boucler. Ce, ajoutent-ils,  au profit de nos enfants.

Dans ses propos de circonstance, le ministre Pierre Josué Agénor Cadet a salué les efforts des partenaires qui ont contribué à la réussite de la formation qui, dit-il, permettra aux directeurs et directrices à mieux diriger leur établissement pour un apprentissage scolaire de qualité.

Le titulaire du MENFP en a profité pour remercier la Coopération espagnole et l'Université publique du Sud-Est à Jacmel pour leur contribution combien importante et substantielle, souligne-t-il, à la cause de l’éducation dans le Sud-Est particulièrement.

« Je constate que le soleil de la formation commence à briller dans le Sud-Est au moment où nous nous attelons au virage vers la qualité », s’est-t-il exprimé, avant de féliciter les récipiendaires pour leurs sacrifices dans l’accomplissement de leur tâche. 

Tenant compte des revendications de ces derniers qu’il considère comme des victimes de l’État, le ministre Cadet a mis l’accent sur la nécessité de revaloriser le métier d'enseigner, tout en renouvelant son engagement à œuvrer pour la réforme du secteur éducatif.

De son côté, l'ambassadeur du royaume d'Espagne, M. Manuel Lorenzo Garcia Ormaechea a réitéré le soutien du gouvernement espagnol  au secteur éducatif haïtien, soulignant au passage que les actions de la Coopération espagnole en Haïti témoignent de la solidarité du peuple espagnol au peuple haïtien.

Notons que des plaques d’honneur et mérite ont aussi été décernées à quelques personnalités, notamment au ministre Cadet et à l’ambassadeur Ormaechea pour leur apport colossal dans le domaine de l’éducation en Haïti.

Texte : Alix Laroche

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Photo : Sadrac Théodore

 

 

 

 

 

 

 

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages