Haïti-Éducation : Gestion des écoles publiques, une préoccupation majeure du ministre Cadet 

Education
Typographie

Le ministre de l'Éducation nationale et de la Formation professionnelle (MENFP), Pierre Josué Agénor Cadet s’est dit très préoccupé par le mode de gestion de certaines écoles publiques du pays, notamment des lycées estimés à plus de 200 à travers la République. Une décision doit être finalement prise pour pallier cette situation. Mêmes des sanctions seront désormais envisagées contre tous ceux qui pénalisent les élèves.

Certains de ces établissements scolaires publics, reconnaît le ministre, sont souvent caractérisés par une pratique traditionnelle de grève d’enseignants et d’absences répétées de tant d’autres en salle de classe. Ce qui  provoque généralement la présence d’élèves dans les rues qui manifestent aux heures de cours. Alors qu’un programme prévu sur un espace temporel bien précis, suivant le calendrier scolaire, tend à ne pas être respecté durant l’année académique.   

Face à cette situation qualifiée « d’inconcevable et d’intolérable », le titulaire du MENFP, ancien directeur de lycée lui-même, estime qu’un déficit de leadership dans ces écoles publiques contribue à alimenter cette dérive dans la vie scolaire, constituant systématiquement un handicap au bon fonctionnement du système.   

En effet, en vue de trouver un palliatif à ce problème majeur qui perdure dans le système éducatif, le mardi 12 mars 2019, une rencontre s’est tenue, à l’hôtel Marriott, entre le ministre Pierre Josué Agénor Cadet et les directeurs de lycée du département de l'Ouest, avions-nous constaté.

Points clé débattus

La gouvernance des lycées a été au centre des débats. Le ministre Cadet qui échangeait dans une ambiance de cordialité avec ces responsables de lycée, a surtout mis l’accent sur la nécessité pour ces derniers de mieux gérer leur personnel avec un minimum de leadership, mais aussi d’assurer avec rigueur la supervision pédagogique et administrative de ces établissements pour une amélioration dans leur gestion.

Par ailleurs, pour avoir manqué à leur devoir, si certains chefs d’établissement s’étaient sentis négativement touchés par les remarques du premier responsable de l’éducation dans le pays, d’autres ont éprouvé par contre un sentiment de satisfaction. Car le ministre Cadet avait profité de l’occasion pour saluer les directeurs de lycée qui assument leur boulot avec le sens du sérieux, de responsabilité et de leadership.

« Certaines écoles publiques sont trop marquées par l'absentéisme des enseignants et le manque de contrôle dans les charges horaires par enseignant. Ce qui pénalise les élèves », dénonce le numéro 1 du MENFP qui avait pris en illustration, le cas du lycée Faustin Soulouque de Petit-Goâve où des problèmes ne cessent de paralyser son fonctionnement.

Il faut dire aussi que ce fut l'occasion pour plusieurs directeurs de lycée d'attirer l'attention du ministre, son directeur de cabinet, Jackson Pléteau, le directeur départemental de l’Ouest, Louis Fritz Dorminvil, le directeur de l'Enseignement secondaire, Maxime Mésilas sur certains problèmes auxquels ils font face dans la gestion de leur établissement respectif.

De son côté, le ministre Cadet a promis à ces derniers de résoudre tous les problèmes qui tendent à handicaper leurs actions. Certains chefs d’établissement réclament une intervention d'urgence du ministère.

 Rencontre avec les élèves des comités centraux des lycées

Il faut noter qu’une deuxième partie de cette rencontre a été consacrée à un échange avec des représentants d'élèves des comités centraux des lycées. Une rencontre qui a été aussi très instructive et enrichissante, dans la mesure où elle a permis aux participants de mieux comprendre l'ensemble des actions du MENFP pour une meilleure gestion des lycées et les problématiques de ces jeunes lycéens et lycéennes souvent laissés à leur sort par des professeurs absentéistes.

Une distribution d’ouvrages sur l'histoire ou la littérature haïtienne ainsi que le CD rassemblant les principaux groupes finalistes de la troisième édition du Concours de musique autour du drapeau a également été au menu de cette rencontre.

Alix Laroche

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages