Haïti-Éducation : Pose de la première pierre pour la construction du lycée national de Frères

Education
Typographie

Le titulaire du ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle (MENFP) et le directeur général du Fonds national de l’éducation (FNE) M. Joseph Frantz Nicolas ont procédé, ce lundi 30 novembre, à la pose symbolique de la première pierre pour la construction du lycée national de Frères, a constaté sur place Haiti Press Network.

Il s’agit en effet de la concrétisation d’une promesse faite au nom du gouvernement, lors de la rentrée des classes en septembre 2019 par le ministre Pierre Josué Agénor Cadet, dans le souci de répondre à une demande accrue de l’éducation dans la commune de Pétion-Ville doté jusqu’à date d’un seul lycée. 

La construction de ce nouveau lycée dans la commune de Pétion-Ville sera financée entièrement par le Fonds national de l’éducation (FNE) à hauteur de 78 millions de gourdes, a informé le directeur général de cette instance, M. Joseph Frantz Nicolas.  

Partageant l’espace où logent déjà les infrastructures de l’École nationale de Frères, ce bâtiment qui, selon l’ingénieur en chef de la firme d’exécution du chantier, M. Guy Jacques Jean, respectera toutes les normes parasismiques et para cyclonique, sera disponible dans 13 mois.

Prenant la parole au cours de cette cérémonie, le ministre Pierre Josué Agénor Cadet a précisé que cette action s’inscrit en droite ligne de la vision du président de la République, Jovenel Moïse qui manifeste la volonté de doter le pays de 15 mille (15 000) nouvelles salles de classe. Ce, dans le but de combler en 2017, un vide de 10 % d’enfants ayant l’âge de fréquenter l’école, mais évoluant pourtant en dehors du système.

« Aujourd’hui, il est vrai qu’on a un taux de scolarisation qui dépasse 90 %, cependant il nous faut travailler davantage afin de permettre à tous d’aller à l’école », a déclaré le ministre Cadet, avant d’informer que dans le cadre de sa feuille de route dont l’un des points porte sur l’accès, 143 écoles ont déjà été construites de 2017 à date.

M. Cadet a informé plus loin que 25 autres écoles construites à l’aide des fonds du FNE à travers le pays, seront inaugurées sous peu, sans compter, ajoute-t-il, dix (10) autres lycées annoncés par le chef de l’État, encore en cours de construction, à l’exception du lycée Jean-Jacques Dessalines, dont le dossier de terrain est encore à la Direction générale des impôts (DGI).

Le professeur Cadet dit avoir jugé nécessaire de placer ce lycée à Frères, pour mieux desservir les populations de cette zone, de Pernier et d’autres quartiers avoisinants, où les enfants éprouvent un grand besoin après avoir bouclé leur 3e cycle du fondamental.

Par ailleurs, en vue de répondre aux exigences liées à la qualité de l’éducation, le ministre Pierre Josué Agénor Cadet a annoncé une formation bientôt au profit des enseignants, dans le cadre de la politique nationale de formation. La première séance débutera sous peu dans le Nord-est, a indiqué le ministre.       

À noter que l’ancien ministre de l’Éducation nationale et architecte de profession, Lesly Voltaire est chargé de la supervision des travaux.

Texte: Alix Laroche

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Photos: Anderson Elien    

 

 

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .