Ce sont des images poignantes qui font le tour des réseaux sociaux ces dernières 48 heures suite aux inondations provoquées par les pluies diluviennes qui se sont abattues sur le département de l'ouest et dont la ville de Faustin Soulouque est la principale victime.

 

Plus de 240 maisons inondées. Des centaines de personnes sont dans la rue avec des besoins urgents, 2 morts et 3 disparus pour le bilan provisoire. L'Agence Adventiste de développement  et de secours(ADRA) lance une grande campagne de sensibilisation à la solidarité au sein de la population haïtienne pour voler au secours des victimes de cette inondation.

 

 Certaines localités sont jusqu'à présent submergées par les eaux et des tonnes d'alluvions. Les gens ont besoin d'eau, de kits hygiéniques et de traitement d'eau, de vêtements. Plusieurs familles ont tout perdu mêmes les papiers importants. 

 

Dans cette quête de solidarité, la ADRA demande à tous ceux et celles qui aimeraient faire parvenir leur dons en produits de traitement d'eau, de kits alimentaires, de kits hygiéniques, de kits aratoires, de kits vestimentaires, de kits scolaires, d'articles de cuisine et de literie de le faire à leur bureau sis à Diquini 63, à l'entrée de la mairie ou au bureau d'ADRA basé à Petit Goave, la Hatte place des abeilles, route nationale #2.

 

  HPN

 

 

 

Des activistes protestant contre l’exploitation minière dans la région et issus des pays comme le Salvador et le Guatemala ont séjourné en Haïti du 4 au 10 septembre, a appris HPN. Cette mission a permis aux haïtiens et aux peuples guatémaltèque et salvadorien de partager leurs expériences et leurs connaissances à travers la structure  des associations telles la Fondasyon Jistis Min (FJL) et la Commission épiscopale Justice et Paix.

Lire la suite...

 

Dr. Julio BERDEGUE, Assistant Directeur-général (ADG) et Représentant Régional de l´Organisation des Nations Unies pour  l´Alimentation et l’Agriculture (FAO) pour l’Amérique Latine et les Caraïbes, a effectué une visite à Port-au-Prince du 21 au 24 août 2019 pour des entretiens à haut niveau avec des partenaires nationaux et internationaux.

Cette visite a été l'occasion pour le Dr Julio BERDEGUE de s'entretenir avec les hautes autorités d´Haiti ainsi qu'avec les partenaires techniques et financiers sur la nécessité de renforcer leur collaboration avec la FAO afin de mieux soutenir les politiques et actions prioritaires de l´Etat visant le développement du secteur agricole et l´établissement de la sécurité alimentaire durable.

Après avoir rencontré les collaborateurs de la Représentation de la FAO en Haïti, l´ADG a été reçu par le Premier Ministre, SE Jean Michel LAPIN, avec qui il a surtout échangé sur le nécessaire développement du secteur agricole en Haïti. Le Premier Ministre a souligné à l´ADG qu´Haiti devrait « sortir de l´agriculture de subsistance pour aller vers une agriculture de développement ».

En outre, l´ADG s´est entretenu avec le Coordonnateur Résident des Nations Unies en Haïti, Dr Mamadou DIALLO, sur l´appui que ce dernier apporte au secteur de la sécurité alimentaire et la nutrition dans le pays. Toutefois, au-delà de cette question, Dr DIALLO croit que « la FAO a les capacités d´aider Haïti à prendre la voie du développement durable en tissant de nouveaux partenariats et en s´appuyant sur les ressources existantes de ses partenaires ».

Puis, l´ADG a eu un entretien avec le Ministre de l´Agriculture, des Ressources Naturelles et du Développement Rural (MARNDR), M. Jobert C. ANGRAND. Au cours des discussions le Dr BERDEGUE a souligné l´intérêt d´Haïti à ratifier deux accords internationaux d´importance capitale pour le pays : i) l´Accord de 2009 relatif aux mesures du ressort de l´Etat du port qui donnerait les moyens au pays de lutter contre la pêche illégale et illicite et ainsi protéger ses ressources marines et ii) le Traité international de 2001 sur les ressources phytogénétiques pour l´alimentation et l´agriculture qui offrirait des possibilités aux agriculteurs haïtiens d´avoir accès à des variétés de semences de qualité.

 

Le Ministre de l´Agriculture a pour sa part a souligné les quatre domaines possibles de coopération avec la FAO que sont : la production de semences, l´irrigation, la pêche et l´aquaculture et la mise en place d’un système d´alerte précoce à la sécheresse. D´ailleurs, la Banque Interaméricaine de Développement (BID) en Haïti a confirmé lors de la réunion avec l´ADG qu´elle comptait renforcer son partenariat avec la FAO, notamment pour aider le MARNDR à développer ces quatre domaines clés.

 

M. BERDEGUE a également rencontré le Ministre de l´Environnement, M. Joseph JOUTHE, à qui il a réitéré la volonté de la FAO de continuer à soutenir le Ministère de l´Environnement par le renforcement de ses capacités, en particulier dans les domaines liés au changement climatique.

 

 

 

 

L´ADG a poursuivi la série de rencontres avec des partenaires internationaux. Abordant la question de l´efficacité de l´aide, Dr BERDEGUE et l´Ambassadeur de l´Union Européenne (UE) en Haïti, M. Vincent DEGERT, se sont notamment mis d´accord sur la nécessité pour la FAO et l´UE de maintenir le plaidoyer en faveur du renforcement des instruments législatifs afin d´enregistrer des avancées, malgré les difficultés, surtout dans le domaine de la sécurité alimentaire.

Lire la suite...

Plus d'articles...

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages