L'Administrateur de la Direction de l'Administration générale des Douanes a été victime d'une attaque ce Jeudi en plein cœur de la Capitale. Julsène Edouard, Administrateur de la Douane de Port au Prince est sorti légèrement blessé. Selon les informations, son chauffeur a été gravement atteint et transporté à un hôpital de la zone métropolitaine. Des tirs nourris ont été entendus dans les parages de la Douane au moment où le véhicule de l'administrateur allait passer.

 

 Julsène Edouard réfute la thèse d'une quelconque tentative d'enlèvement contre sa personne et des employés de l'AGD lors d'une intervention sur une station de la capitale. Les impacts de balles sont visibles sur les vitres du véhicule.

 

Port au Prince est devenue l'une des villes les dangereuses de la Caraïbe avec la multiplication des gangs dans la région métropolitaine et c'est avec raison que le quotidien LeNouvelliste a publié récemment dans l'une de ses pages une caricature de citoyens se promenant dans cette capitale avec chacun un cercueil sous les bras comme en plein tournage de film de Western dans les années 70 et 80. Mercredi, deux clients d'une banque ont été sauvés de justesse à une tentative de meurtre alors qu'ils venaient de faire une transaction.

 

 

 

 

 

 Lors d'une opération menée par la Police dans le département des Nippes précisément dans la localité de Lièvre, 4 présumés bandits ont été tués pendant des échanges de tirs avec la Police. Le Chef de gang Luckson Celestin alias Sonson a été abattu par les agents de la PNH lors de cette opération a fait savoir le porte parole de la PNH dans les Nippes Wisnel Décembre.

 

Le dénommé Sonson a été identifié comme l'un des anciens lieutenants d'Arnel JOSEPH, ancien chef de gang à Village de Dieu au bicentenaire et à Poste Pierrot dans l'Artibonite. M. Wisnel Decembre a aussi informé que la PNH va intensifier ses actions dans les Nippes pour arrêter tous les membres de gang qui pourraient se réfugier dans le département.

 

Ces présumés bandits sont accusés de vol, viols et d'enlèvements dans le département des Nippes. Plusieurs munitions, des armes de point et des armes de guerres ont été retrouvées en leur possession.

 

HPN  

 

 

L'AGENT Jean Rosner Glezil,  de l’Unité de Sécurité Générale du Palais National (USGPN) a été abattu  par ses frères d'armes à l'hotel révélation à Delmas 35 à proximité de la Télévision Nationale D'Haïti dans la soirée du Mercredi 14 Octobre. Ce sont les agents de la Direction Centrale de la Police Judiciaire et du Swat Team qui ont mené l'opération a appris HPN.

 

 Jean Rosner Glezil  affecté à l'USGPN était accompagné de sa femme revenue des Etats Unis. Les deux ont pris rendez vous pour passer un moment exceptionnel ensemble a fait savoir un membre de la famille du défunt.  Les informations font état d'une exécution par erreur. L'agent de l'USGPN a été identifié comme l'un des chefs de gang de Lasaline.

 

Une thèse que réfutent certains experts en sécurité. Un ancien agent de l'unité Swat team contacté par l'agence et préférant garder l'anonymat, a expliqué que l'informateur devrait tout simplement prendre habilement des informations à la réception de l'Hotel pour confirmer l'identité de la cible. Selon ce dernier, il ne s'agit pas d'une erreur mais d'une exécution.

 

HPN 

 

 
 
 
Jean Noël Esaï, un agent de la 21e promotion de la Police Nationale d'Haïti, a été assassiné à la Grand Rue ce matin, a appris HPN.
 
 
Du lundi 12 au mercredi 14 octobre, au moins deux policiers ont été tués par balles. 
 
 
De plus, ce matin un autre individu armé dont l'identité demeure inconnue, a été également tué à la Grand Rue.
 
 
GA

Plus d'articles...

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages