Haiti-Insécurité: Le maire de Petion Ville Dominique St Roc accusé d'être de mèche avec le chef de gang Lèlè

Securite
Typographie

Le maire de la commune de Pétion-ville rejette d’un revers de main, ce lundi 12 décembre, les accusations selon lesquelles, le chef de gang Lèlè serait un employé de la mairie. Dominique St Roc a aussi démenti avoir facilité dans le passé la libération du bandit alors qu’il était gardé à vue au commissariat de la commune.

 

Hier, dimanche 11 décembre, des habitants de la zone de Juvénat ,haut du Canapé Vert , ont accusé le magistrat St Roc d’avoir usé de ses contacts pour faire libérer le bandit  qui n’a pas  tardé à récidiver, selon eux. 

 L’assassinat  à Juvénat   du jeune   policier de la 26e promotion, Rigaud Claude Clermont  dans la journée du dimanche est l’œuvre de LèLè affirme ces protestataires  qui  très remontés, se sont rendus machettes, pierres, couteaux en main  devant le commissariat de Pétion Ville pour  dénoncer le magistrat et réclamer le chef de gang. L’arrivée de membre d’unités spécialisées de la police a permis de  calmer la situation.

 Notons qu’en représailles à la mort du policier affecté au commissariat de Pétion Ville, les forces de l’ordre ont procédé à l’arrestation de 9 individus et recherchent activement le fameux Lèlè.

 Dans la même veine  le Commissaire du Gouvernement  de Port-au-Prince  invite le Maire Dominique Saint-Roc à se présenter au Parquet , le mardi 13 décembre 2016, pour motif . « aurait fait libérer de force un bandit de grand chemin activement  recherché par la police »  précise l’ invitation  signée de  Me Jean Danton Léger.

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages