Haïti: Panique au cours d'une manifestation Lavalas marquant le 29e anniversaire du massacre de Saint-Jean Bosco

Securite
Typographie

Des partisans et sympathisants de Fanmi Lavalas ont gagné les rues, ce lundi 11 septembre 2017, pour marquer le 29e anniversaire du massacre de Saint-Jean Bosco et dénoncer les agissements du pouvoir en place, a constaté sur place un reporter de Haiti Press Network.

Partis de Carrefour de l’aviation dans les parages de Saint-Jean Bosco, les manifestants dénoncent le pouvoir en place, notamment le président Jovenel Moïse qui, disent-ils, montre clairement sa volonté manifeste de prendre le pays en otage. Ils citent en exemple le Budget national 2017-2018 dont, soulignent-ils, le Parlement s’est montré complice par le vote de cette Loi de finances sans grandes modifications.

En dépit d’une intervention des agents de la Police nationale d’Haïti (PNH) qui ont fait usage de gaz lacrymogène au début de la manif, les protestataires ont dû quand même continuer leur chemin, tout en se dirigeant vers quelques bases, notamment celle de la bande de « Rara louloup louloup pati koul » à Delmas 2, dans le souci de rassembler le plus de gens possible.

Mais à cet endroit (Delmas 2), la manifestation s’est tournée au vinaigre quand des tirs d’armes de tous les calibres ont été entendus pour disperser la foule. Les manifestants ont couru dans toutes les directions et beaucoup de motocyclettes se sont retrouvées par terre privées de leurs conducteurs qui ont pris la poudre d’escampette pour essayer de sauver leur peau.  

Alix Laroche

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages