Haïti-France 2018: Un feuilleton à sauvegarder 

Football
Typographie

 La sélection nationale haïtienne des moins de 20 ans a été accueillie mercredi 15 août au salon diplomatique de l'aéroport Toussaint L'ouverture après  sa belle prestation au mondial féminin U-20 qui s'est déroulé en France pour l'année 2018. 

 
Dans une ambiance froide, avec quelques fleurs apportées aux héroïnes, les autorités ne se sont pas données à fond pour offrir un accueil chaleureux mérité aux filles qui ont fait briller le bicolore haïtien.
 
Sous un soleil de plomb, les filles ont posté pour  des  photos et parler à la presse. Certaines  personnes ont offert quelque chose aux filles pour les remercier.
 
Un cortège de plusieurs véhicules a escorté le bus à l'hôtel Montana où les stars nationales ont mangé et clôturé cette journée infatigable. 
 
Les jeunes Grenadières fières et avec une volonté de tigre ont pu faire flotter le drapeau haïtien. Elles se sont donné corps et âmes pour offrir le meilleur d'elles à cette compétition.
 
Aujourd'hui, elles sont sur toutes les lèvres, des promesses ont été faites. Les petites Haïtiennes ont des besoins réels, le gouvernement haïtien et le secteur privé doivent travailler ensemble pour apporter un plus au sport de ce pays. 
 
Dans leur allocution, Kerly et Mélissa ont demandé aux autorités de se pencher sur leur éducation scolaire et sportif. Car, selon elles, les joueuses sont déterminées à offrir davantage de leurs talents pour porter haut le bicolore haïtien. Elles espèrent que les promesses seront tenues pour les encourager à réaliser leurs rêves. 
 
Espérons que ce feuilleton durera davantage pour le bien être du sport dans le pays et que le gouvernement haïtien pensera à investir beaucoup plus au sport et aider le pays à prendre le chemin du développement. 
 
 
Esther Versière 

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages