Foot-Abus sexuels: Enfin, la complice de Dadou révélée?

Sport
Typographie

 

 
 
Si le journal "The Guardian" a surpris le monde entier le 30 avril dernier avec son article accusant Dr Yves Jean Bart de prédateur sexuel. Cette semaine,  le journal a publié un autre texte et a révélé le nom de la complice de Dadou qui ne serait autre que Nella Joseph. Selon les informations du journal c'est cette dame qui faisait pression sur les filles pour coucher avec Dadou.
 
 
Si toutes les présumées victimes ont gardé l'anonymat,  Antoine Doret,  l'ancien directeur technique du centre FIFA Goal qui a passé 12 ans comme responsable a affirmé avoir été témoin des abus sexuels perpétrés sur les mineures par le président de la FHF.
 
 
"Le président a commis ses actes et ceci à cause des problèmes économiques des familles des jeunes filles. Ce sport est le seul moyen pour elles d'obtenir quelque chose dans la vie",  a confirmé M.Doret.
 
Cet ancien responsable n'a pas mâché ses mots pour ensuite pointer du doigt la complice tant recherchée par les médias, Madame Nella Joseph,  c'est elle qui forçait les filles à avoir des relation non consenties avec le présumé bourreau. "Oui c'était cette femme qui persuadait les filles à coucher avec Dadou. J'étais directeur de ce centre et je sais de quoi je parle et je ne comprends toujours pas pourquoi la FIFA ne fait rien. Les jeunes filles qui ont eu le courage d'avouer ces méfaits ont été menacées et elles ont peur pour leur vie",  a  martelé Antoine Doret.
 
 
D'après lui, "Le président Dr Yves Jean Bart et Nella faisaient croire à tout le monde que les filles ont des visites médicales pour pouvoir les emmener ailleurs afin de coucher avec elles". Et il a ajouté que Nella couchait elle aussi avec les gamines.
 
 
Si tout le monde refusait d'affronter Dr Yves Jean Bart,  Antoine Doret lui,  a fait le contraire en dévoilant les abus de l'ex président de la FHF tout en révélant le nom de Nella Joseph comme complice. " Je dois parler et bien d'autres personnes le feront aussi. En parlant publiquement, j'exhorte les filles à en faire de même et a vaincre leur peur. Il est temps de briser la glace et d'obtenir justice pour les victimes et commencer autre chose dans notre pays",  a-t-il conclu.
 
 
 
 
E.V

 

 
Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages