Dans l’agonie de l’insécurité et l’instabilité, le gouvernement haïtien tente de redresser le tourisme

Tourisme
Typographie

 

 

Quand  le 19 mars 2020, Haïti a découvert les deux (2) premiers cas de nouveau coronavirus. Divers secteurs de la vie nationale ont été ainsi à l’arrêt. Du nombre de ces secteurs, le tourisme haïtien où les hôtels, les restaurants et autres maillons de la chaîne de productivité crient à l’aide, constate la rédaction de Haïti Press Network (HPN).

 

Myriam Jean, ministre du tourisme, assez discrète du gouvernement de Moïse Jouthe a activé un plan de relance du tourisme, ce lundi 15 mars 2021. Sous les auspices du Ministère du Tourisme d'Haïti s’est tenue une causerie autour des perspectives de relance du tourisme post Covid 19, a informé le ministère.

 

« Il s’agit pour les participants d’horizon divers d’entamer des réflexions sur le court, moyen et long terme », renchérit le bureau de communication du ministère du tourisme.

 

Présenter la vision, les missions et les réalisations du Ministère, mais veut aussi susciter la réflexion autour des perspectives pour le court, moyen et long terme pour le tourisme haïtien post Covid-19 autant de buts poursuivis par cette causerie.

 

Plusieurs cadres dudit ministère ont présenté au moins un pan de ce qui constitue le socle de cette relance du tourisme dans le cadre de cette causerie réalisée à la rue Légitime, Champs de Mars dans les locaux  du ministère du tourisme.

 

 

Godson LUBRUN
Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages