• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-littérature:dans Tach Solèy le poète Clément Benoit II se détache

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

L’usage rythmique des vers, la cadence des mots, la douceur des images, un texte qui chante les louanges de nos villes et des belles femmes, attirent notre attention dans Tach solèy, le dernier livre  du poète limbéen, Clément BENOIT II.



Publié aux Editions Guahaba, 2011, préfacé par la romancière  Beaudelaine Pierre, installée aux Etats-Unis d’Amérique. Tach solèy est un poème fleuve, bourrée de métaphores qui  retrace la géographie des villes du pays à travers des noms de femmes. L’auteur associe  noms des régions à des noms de beautés qu’il a côtoyées: Mona/Port-de-Paix/ Jérémie/ Nord-est/Ouanaminthe, etc. Il chante les noms des femmes pour reconstruire la beauté, réinventer la vie et donner sens à l’existence.  Pour Beaudelaine, la poésie de Clément est un mariage entre la femme et la nature.
«Lalin pete batay ak douvanjou
Filè    Mete barikad  nan syèl Jeremi…» paj 23.
“Nan kò w m peche zetwal
Pou m dekore
Jou ki san lanvè san landwat”
A la page 34, le poète nous laisse un testament qui rappelle les  images de Félix Morisso LEROY:
« Jou m mouri   Pa antere m’
Pa glase m’      Chèche Mona
Nan lari Titwoudenip…
Par contre, le poète termine avec une image puissance :
Fèl krache 7 fwa    sou kadav mwen…”
Tach solè
Dans ce livre, l’auteur  décide de s’éloigner de sa première démarche littéraire, et, avec  cette publication, Clément BENOIT II prend un certain virage poétique. Publié  avec l’appui de la Compagnie Rhum Barbancourt qui fête l’année prochaine, ses 150 ans , Tach solèy est ce texte d’une musicalité étonnantes qui traduit une rupture inattendue avec le temps, avec le sens.
Comme l’a signalé, l’écrivain-romancier Lyonel Trouillot, le poète se sert d’un langage accessible qui séduit les lecteurs:
« Yon lang lejè, tankou sezon vakans.
Yon selebrasyon lanmou ak kò fanm,
San pretansyon, tankou yon timoun
Ki sezi devan 7 koulè lakansyèl,
Tankou kò fanm, jès fanm, mach fanm,
Se te kòmansman
Tout pawòl, tout metafò.”
Lyonel TROUILLOT
Tach solèy est une douce rupture. Le poète se sert de Tach solèy pour entrer dans l’aventure de l’écriture littéraire haïtienne:
‘’Aswè a
M farinen kon lapli
Anba kreyon koulè w
Nan mitan yon pil tikay miltikolò
Plus loin, Clément recommence avec la géographie des autres villes:
« Nèg Nò
Foli yo
Se koud lanmou yo ak fanm nan Sid
Fil ak zegiy mwen  Nan men Mojori.”
Tach solèy.
Il faudrait noter que l’imaginaire poétique de Trouillot, Castera ou encore, de Noel, sont parfois transparentes dans  Tach solèy.   Avec ce recueil de poème Clément BENOIT II se repositionne par rapport à Bonel Auguste, Jeudi Inéma, Anivince Jean Baptiste, Toussaint Jean François et Jacques Adler Jean Pierre: «  M’ap dezabiyew   pou m refè jewografi lemonn ».  Tach solèy est un livre à se procurer, un livre à lire.
Clément BENOIT II est poète, Directeur de la Bibliothèque Georges Castera du Limbé et reste le  principal fondateur et responsable de «  Livres en liberté », une activité organisée  depuis une dizaine d’années.  Tach solèy est la cinquième publication du poète.
«  Depi mwen kakat
M ap fè lago
Ak pwòp imaj mwen
Mwen toujou ap ri m
Pafwa m wè m grandi
Genjou m wè m leve
Mwen kout kon lapli Nodès
Foli m dèfwa
Se mezi m
A solèy mwa mas”
Extrait de Tach solèy, Clément BENOIT II, Ed. Guahaba, 2011

 

 

Iléus PAPILLON, poète,
Etudiant en sociologie, UEH.
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 492 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter